En ce moment : BONES - IMAGINE DRAGONS Ecouter la radio

Argentan. Covid-19 : le centre de vaccination déménage pour des locaux plus grands

Santé. Le centre de vaccination d'Argentan a déménagé mercredi 31 mars, en présence du directeur de l'Agence régionale de santé.

Argentan. Covid-19 : le centre de vaccination déménage pour des locaux plus grands
Le centre de vaccination d'Argentan a déménagé le mercredi 31 mars, de la salle Cassin au hall du Champ de foire, beaucoup plus grande.

Le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS) de Normandie était à Argentan mercredi 31 mars. Thomas Deroche est venu assister au déménagement du centre local de vaccination, transféré de la salle Cassin au hall du Champ de foire, beaucoup plus grand. Cela va permettre, aussitôt après le week-end de Pâques, un doublement du nombre hebdomadaire des vaccinations, qui va passer de 600 à 1 200.

Il est prévu que le nombre des vaccinations augmente encore au mois de mai, pour atteindre 1800 par semaine à Argentan. Ce doublement sera effectif sur toute la Normandie, où 280 000 doses de vaccin seront disponibles en avril, contre seulement 144 000 en mars. "C'est un changement de rythme", affirme Thomas Deroche. 

"Davantage de confort"

"Au seul mois d'avril, on va vacciner autant que depuis le début de la campagne de vaccination il y a trois mois. Cela va permettre de faire de poursuivre la campagne de premières injections tout en effectuant aussi les deuxièmes." 60 000 Ornais ont désormais reçu au moins une dose de vaccin, dont 62 % de ceux qui sont âgés de plus de 75 ans.

Ecoutez ici Thomas Deroche:

À Argentan le centre de dépistage et le centre de vaccination sont désormais réunis dans le hall du Champ de foire, avec de vastes parkings à proximité. "C'est davantage de confort pour les usagers et pour les personnels", explique le maire Frédéric Léveillé, qui rappelle que "la mairie ne fait que mettre à disposition les locaux et du personnel, mais ne gère pas les rendez-vous ni les stocks de vaccins". Le fonctionnement de ce centre est de la responsabilité de l'État, donc de la préfecture et de l'ARS.

Ecoutez ici Frédéric Léveillé:

La vaccination à domicile pour les plus isolés

Le directeur de l'ARS a indiqué que depuis mercredi 31 mars, tous les Normands âgés de plus de 75 ans, non encore vaccinés contre la Covid-19, commencent à être contactés individuellement par téléphone. Des transports à la demande peuvent être mis en place pour les conduire vers les centres de vaccination. Pour les cas les plus graves, qui seraient difficilement transportables, des équipes mobiles pourront venir les vacciner chez eux.

Pour vacciner au plus près des populations rurales, la préfecture de l'Orne, le Conseil départemental et le Service départemental d'incendie et de secours sont en train d'organiser une équipe mobile de sapeurs-pompiers, dédiée à ces vaccinations de proximité. Elle devrait être opérationnelle mi-avril.

Directeur de l'hôpital d'Argentan, déléguée ornaise de l'ARS, secrétaire général de la préfecture de l'Orne, maire d'Argentan, entourent le directeur de l'ARS Normandie.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Argentan. Covid-19 : le centre de vaccination déménage pour des locaux plus grands