En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Normandie. Des éditeurs unissent leurs forces pour ouvrir une boutique éphémère

Livres. Cinq éditeurs de Normandie ont ouvert la boutique éphémère Le Havre aux Livres, pour valoriser la production littéraire locale.

Normandie. Des éditeurs unissent leurs forces pour ouvrir une boutique éphémère
Emmanuelle Moysan, Fabienne Germain et Caroline Triaureau font partie des cinq éditeurs mobilisés pour accueillir les clients au Havre.

Le Havre aux Livres. Derrière ce nom poétique, se cache une boutique éphémère ouverte depuis le début du mois de novembre, dans la cité océane, 67 rue Bernardin-de-Saint-Pierre. Un projet conduit par cinq éditeurs de Normandie, bien décidés à rendre concret le dicton des Mousquetaires de Dumas : un pour tous, tous pour un. "Dès cet été, on a compris que la reprise d'activité n'allait pas réellement se faire, détaille Emmanuelle Moysan, installée dans le pays d'Auge, même si nous travaillons à 80 ou 85 % avec des libraires, cela ne suffit pas. Elles ont surtout vendu les best-sellers, les ouvrages de la rentrée littéraire, mais pas forcément les éditions indépendantes." Comme tous les professionnels de la culture, les éditeurs voient leur trésorerie fondre, avec une baisse de chiffre d'affaires de 50 à 80, voire 90 % selon les mois. "Et nous allons devoir ralentir nos parutions l'an prochain." Bien accueillis par la Ville du Havre, les cinq éditeurs (La Marmite à Mots, Le Soupirail, FL Éditions, Zinedi et Rabsel) proposent donc leurs ouvrages, du roman au beau livre en passant par les albums jeunesse, la spiritualité… Avant Noël, les livres de huit autres maisons d'édition viendront garnir la boutique, ouverte jusqu'au jeudi 31 décembre.

Et le pari semble en partie gagné : "Il y a une très forte curiosité artistique au Havre, les gens n'ont pas peur du régionalisme, ils sont même plutôt très fiers de savoir que l'on est normands", se réjouit Caroline Triaureau, éditrice à Rogerville. Un accueil renforcé par le confinement, qui contraint les éditeurs à échanger sur le pas de la porte avec les clients. "Il y a un besoin de renouer avec la convivialité", constate Emmanuelle Moysan. Pour le moment, les livres peuvent être récupérés en cliquer-retirer en attendant une ouverture prochaine.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Des éditeurs unissent leurs forces pour ouvrir une boutique éphémère