En ce moment : JOUR 1 - LOUANE Ecouter la radio

Flamanville. Le redémarrage de la centrale de Flamanville à nouveau reporté

Nucléaire. Le redémarrage de la centrale nucléaire de Flamanville, à l'arrêt depuis plus d'un an, est à nouveau reporté au 31 janvier pour le réacteur 1 et au 30 novembre pour le réacteur 2. 

Flamanville. Le redémarrage de la centrale de Flamanville à nouveau reporté
Le redémarrage de la centrale nucléaire de Flamanville, à l'arrêt depuis plus d'un an, est à nouveau reporté au 31 janvier concernant le réacteur 1 et au 30 novembre concernant le deuxième réacteur.  - Jacky Lebuhotel

Le redémarrage de la centrale nucléaire de Flamanville, à l'arrêt depuis plus d'un an, est à nouveau reporté au 31 janvier (annoncé au 15 décembre) concernant le réacteur 1 et au 30 novembre (au lieu du 8 novembre) concernant le deuxième réacteur, qui est en maintenance décennale depuis le 10 janvier 2019, alors qu'elle devait durer 181 jours, d'après le groupe EDF.

Mais il a fallu préparer puis "réaliser (...) 80 % d'activités supplémentaires (...) en superposition des 20.000 activités prévues dans le cadre de la maintenance", selon la même source. "Dans le cadre du redémarrage" du réacteur 2, "nous avons identifié la nécessité d'intervenir sur un système d'instrumentation du cœur", explique EDF. Cette intervention non prévue "retarde mécaniquement l'avancée des travaux sur Flamanville 1 et la disponibilité des équipes", ajoute l'entreprise.

Le réacteur 1 avait été arrêté le 18 septembre 2019 en raison de problèmes de corrosion.

Lundi, la centrale avait par ailleurs annoncé avoir déclaré le 3 novembre à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un incident de niveau 1 sur l'échelle Ines qui en compte sept, sur ce réacteur. La centrale de Flamanville a connu en 2020 près de deux fois plus d'incidents de niveau 1 qu'en 2019 (réacteurs 1 et 2 confondus).

Le précédent report date de mi-octobre. Il était alors en partie dû à des "non-conformités" relevées par l'ASN sur le réacteur 2. Le gendarme du nucléaire avait formulé dans un courrier de onze pages de nombreuses "demandes d'actions correctives". EDF avait alors promis un redémarrage du réacteur 1 le 15 décembre et du réacteur 2 le 8 novembre.

La crise du Covid a pesé également, ajoute EDF. La centrale de Flamanville est placée sous surveillance renforcée de l'ASN depuis le 11 septembre 2019, une mesure rare. A côté des réacteurs 1 et 2 de Flamanville, EDF construit l'EPR, qui connaît lui aussi de nombreux retards et surcoûts.

Avec AFP

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
thierry78 11/11/2020 - 21h01
Signaler ce commentaire

Pas d inquiétude la centrale est sous surveillance renforcée par l 'asn donc tout va bien nous pouvons dormir sur nos deux oreilles.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Flamanville. Le redémarrage de la centrale de Flamanville à nouveau reporté