En ce moment : BAD HABITS - ED SHEERAN Ecouter la radio

Dieppe. Mobilisation des élus pour préserver la ligne Transmanche

Pêche, Mer. Des questions persistent autour de l'avenir de la liaison transmanche entre Dieppe et Newhaven, alors que le trafic des passagers est en forte baisse depuis le confinement. Pour autant, élus locaux et gouvernement britannique se mobilisent.

Dieppe. Mobilisation des élus pour préserver la ligne Transmanche
DFDS Seaways va continuer à assurer la liaison transmanche entre Dieppe et Newhaven jusqu'en 2022. - Jean Decaux

Depuis le confinement, l'avenir du Transmanche entre Dieppe et Newhaven inquiète. Le trafic passager est fortement réduit… seul le fret fonctionne plutôt bien. Pourtant, cette ligne est très importante pour la ville : "Les retombées économiques irriguent l'ensemble de la région dieppoise, mais aussi toute la Seine-Maritime et la Normandie plus généralement", indique Alain Bazille, président du Syndicat mixte de promotion de l'activité transmanche.

Pas d'aide régionale pour DFDS

Alors, les élus locaux multiplient les actions de soutien depuis le mois de septembre. Le député communiste de Seine-Maritime, Sébastien Jumel, compte bien porter le dossier auprès de l'État. "Dans la loi de finances, je vais porter, à l'Assemblée nationale, des mesures visant à soutenir les liaisons maritimes qui ne doivent pas être l'angle mort du plan de relance gouvernemental", défend-il.

Les élus locaux en appellent aussi au soutien de la Région Normandie, alors qu'une aide a été votée en début de semaine pour la compagnie Britanny Ferries. Mais rien pour DFDS qui opère à Dieppe : "Il n'y a aucune raison qui explique que DFDS ne puisse pas bénéficier de ces aides de l'État ou de la Région", regrette Alain Bazille.

Il est rejoint dans ce constat par Sébastien Jumel et des initiatives devraient être prises rapidement pour faire entendre ces doléances auprès du président de la Région Normandie, Hervé Morin.

Soutien du gouvernement britannique

En attendant, le gouvernement britannique a apporté son soutien à la ligne avec l'idée de proposer trois allers-retours en basse saison, "pour répondre à la nécessité de devoir préserver des capacités de transport en cas de besoin". Ce dont se félicite le président du Département de la Seine-Maritime, Bertrand Bellanger.

Le député Sébastien Jumel veut aller plus loin et proposer une quatrième rotation pendant la pleine saison, "pour augmenter encore les retombées touristiques", et compte porter une proposition pour inciter les jeunes Dieppois à emprunter le Transmanche afin de découvrir la culture britannique.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Dieppe. Mobilisation des élus pour préserver la ligne Transmanche