En ce moment : LA GOFFA LOLITA - LA PETITE CULOTTE Ecouter la radio

Dieppe. Le cinéma canadien à l'honneur tout le week-end

Cinéma. L'équipe du festival du film canadien de Dieppe a maintenu l'événement malgré la crise sanitaire, du vendredi 21 au dimanche 23 août. Sept films sont en compétition mais les réalisateurs et acteurs n'ont malheureusement pas pu faire le déplacement cette année.

Dieppe. Le cinéma canadien à l'honneur tout le week-end
Sept films sont en compétition officielle au festival du film canadien de Dieppe, qui se déroule du vendredi 21 au dimanche 23 août.

Promesse tenue pour l'équipe de Ciné Deep, qui organise le festival du film canadien chaque année à Dieppe. L'événement est maintenu cette année, du vendredi 21 au dimanche 23 août, "pour faire le lien avec les commémorations du 19 août 42", explique son président, Ben Collier. Une belle fête pour explorer toute la richesse de ce cinéma, même si "les équipes de film en compétition n'ont pas pu faire le déplacement", en raison de la crise sanitaire.

Le jury reste en revanche prestigieux, avec Daniel Lavoie comme président, la comédienne Christine Lemler ou encore le metteur en scène Oscar Sisto.

Sept films en compétition

Dix films sont projetés au cinéma Grand forum, dont sept pour la compétition officielle. "Ils représentent toutes les facettes du cinéma canadien : des films québécois, des films anglophones et des films autochtones", explique Ben Collier.

Parmi eux, le président a eu ses coups de cœurs : "Il pleuvait des oiseaux est un drame très émouvant qui raconte l'histoire de trois ermites reclus dans la forêt canadienne."

Un documentaire, Sovereing Soil, raconte aussi "l'histoire de cultivateurs dans des terres inhospitalières. Un très beau documentaire."

Trois films hors compétition sont projetés, dont Starbuck, gratuitement le samedi soir. Un succès canadien de 2011 déjanté de Ken Scott, qui raconte l'histoire d'un donneur de sperme qui se lance à la recherche de ses 533 enfants…

Des contraintes sanitaires

Évidemment, l'événement a dû s'adapter aux contraintes sanitaires. Pas de village cette année et l'ensemble du festival se déroule dans le cinéma. Le port du masque est obligatoire jusqu'au moment où les spectateurs s'assoient. Chaque film est projeté deux fois, pour que chacun ait une chance de le voir.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Dieppe. Le cinéma canadien à l'honneur tout le week-end