En ce moment : American boy - ESTELLE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Orne. Après-Covid : "On est dans le flou le plus total", déplorent les discothèques

Boite de nuit, discothèque. Les patrons des discothèques lancent un appel au secours : leurs entreprises ne savent toujours pas à quelle date rouvrir.

Orne. Après-Covid : "On est dans le flou le plus total", déplorent les discothèques
Henry-Pierre Danloux, patron du Bayokos à Alençon, et Hervé Rouzeire, patron du Tempo à Montchevrel, veulent rouvrir leurs entreprises de divertissement.

"Plusieurs dizaines de milliers d'euros de perte de chiffre d'affaires pour chaque établissement", le constat des patrons de discothèques est très alarmant dans l'Orne, alors qu'ils ne savent toujours pas à quelle date ils vont pouvoir rouvrir leurs entreprises. Et s'ils vont survivre au confinement imposé par la crise sanitaire du Covid-19.

"Les temps sont difficiles et longs"

Cet appel à l'aide a été lancé le mercredi 17 juin, par les patrons des cinq discothèques de l'Orne : Le Bayokos à Alençon, Le Tempo à Montchevrel, le Why-Not à Flers, Le Thamengo à Argentan et le Mythik Club à L'Aigle. Si désormais, tout ou presque de l'activité économique a repris progressivement une vie normale, eux qui habituellement reçoivent quelque 3 000 fêtards chaque week-end, ne savent toujours pas à quelle date ils pourront rouvrir leurs établissements, ni dans quelles conditions : "pas de date, ni de planning, on est dans le flou total", déplorent-ils.

Après plus de trois mois de fermeture, ils sont dans une situation financière plus que préoccupante, avec chacun plusieurs dizaines de milliers d'euros de perte de chiffre d'affaires, mais avec leurs charges qui continuent de tomber. 

"On est des discothèques, mais on est d'abord des entreprises fermées depuis le 15 mars, 100 % de perte de chiffre d'affaires, les temps sont difficiles et longs", déplorent-ils, "la trésorerie est foutue, ça fait 10 ans que je suis ici, mais quand on va rouvrir, je repartirai à zéro", explique Henry-Pierre Danloux, patron du Bayokos, "ça fait plus de trois mois qu'on attend une date de réouverture."

"Des soirées clandestines s'organisent dans les Airbnb"

Rouvrir, mais pas à n'importe quel prix. Les patrons mettent en avant la sécurité de leurs clients et de leur personnel. "On a des ventilations très puissantes, on propose de prendre la température des clients et même leurs coordonnées pour pouvoir les joindre très vite en cas de Covid dans l'établissement. On est prêts à baisser la jauge habituelle, on veut rouvrir décemment dans des conditions d'hygiène irréprochable." Ils ont été reçus en mairie d'Alençon, le député a essayé de faire avancer les choses. "En revanche, aucune réponse du Conseil départemental". Et ils déplorent : "on n'a pas le droit de travailler, mais il suffit d'aller sur Internet pour constater que des soirées clandestines s'organisent dans les Airbnb sans aucune norme sanitaire."

Alors que dans d'autres départements, des patrons de discothèques sont au bord du gouffre et entament des grèves de la faim, "on n'a absolument aucune visibilité quant à notre avenir" déplore, amer, Henry-Pierre Danloux. Ne pas pouvoir se projeter est de plus en plus anxiogène pour les patrons, mais aussi pour les salariés.

Ecoutez ici Henry-Pierre Danloux:

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Orne. Après-Covid : "On est dans le flou le plus total", déplorent les discothèques