En ce moment : CLAP YOUR HANDS - KUNGS Ecouter la radio

Podcast. Confinement : le doux parfum du muguet et ses promesses

Société. Tous les jours pendant le confinement destiné à limiter la propagation du coronavirus, le journaliste et auteur normand Philippe Bertin partage son "journal d'un confiné". Le jour 44, le muguet du premier jour de mai ne sera pas vendu sur les trottoirs cette année.

Podcast. Confinement : le doux parfum du muguet et ses promesses
Philippe Bertin - Les carnets d'un confiné - Jean-Baptiste Bancaud

Le souvenir du muguet des 1er mai d'avant fait flotter un parfum de nostalgie. Les brins de muguet vendus au coin de la rue par des gamins aux sourires larges vont manquer au premier jour du joli mois de mai. Mais le COVID-19 n'a pas le pouvoir de faire disparaître le parfum des fleurs et ses promesses.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Podcast. Confinement : le doux parfum du muguet et ses promesses