En ce moment : SUPERMODEL - MANESKIN Ecouter la radio

Rouen. "Nous voulons porter la voix des animaux et des Rouennais"

Le Parti animaliste lance, le vendredi 14 février, sa campagne aux élections municipales à Rouen (Seine-Maritime). La liste est portée par Pierre-Alexandre Guesdon, qui entend "porter la voix des animaux et des Rouennais".

Rouen. "Nous voulons porter la voix des animaux et des Rouennais"
Pierre-Alexandre Guesdon veut défendre la place des animaux à travers sa liste aux élections municipales à Rouen.

Il y a désormais neuf listes déclarées aux élections municipales à Rouen. Le Parti animaliste lance sa campagne ce vendredi 14 février, avec Pierre-Alexandre Guesdon en tête de liste. "Nous portons la voix des animaux et des Rouennais, qui pensent que cette question-là est un sujet majeur qui doit faire partie des débats", explique-t-il. Parmi les propositions fortes : la création d'une délégation pour la protection animale. "Si le parti animaliste est mono-thématique, la question de la protection animale se retrouve dans différents sujets qui peuvent toucher le quotidien, comme l'urbanisme et le social." Pierre-Alexandre Guesdon dénonce d'ailleurs l'accueil des cirques avec animaux sauvages à Rouen, le gazage des pigeons au CO2 ou encore la suppression d'arbres.

Au cœur de l'écologie

"Les animaux font partie intégrante de l'environnement et de l'écologie", souligne Pierre-Alexandre Guesdon. Il entend ainsi supprimer les subventions aux associations de chasse ou de pêche et soutenir vivement la Société normande de protection des animaux, installée sur l'Ile Lacroix, qui "croule sous le travail".

"Il n'y a aucun soutien pour des associations de protection animale comme Solidarité coup de patte qui vient en aide aux animaux des personnes en situation de précarité", regrette le candidat. Pierre-Alexandre Guesdon admet tout de même l'effort de l'équipe municipale sortante sur la question de la restauration collective avec des produits locaux, tout en voulant aller plus loin : "On sert toujours dans les cantines de la viande ou des produits animaux qui sont issus d'abattage avec les pires techniques de mise à mort."

Autre question sur laquelle le Parti animaliste veut agir, celle des transports en commun : "Nous voulons autoriser tous les voyageurs à pouvoir prendre leurs animaux pour se promener en ville et gratuitement." Sur la tranquillité publique, Pierre-Alexandre Guesdon veut "sensibiliser les policiers municipaux aux situations de maltraitance animale pour avoir les bonnes réactions".

Une question porteuse

Le Parti animaliste a enregistré un bon score (2,17 % des voix) lors des élections européennes 2019 à Rouen : "Ça nous encourage, mais au-delà de ces résultats, on se concentre surtout sur la situation des animaux." Pierre-Alexandre Guesdon et ses colistiers constatent que cette question intéresse de plus en plus les Rouennais : "On le sent quand on discute avec eux, quand on les interpelle. Clairement, la question animale est un enjeu majeur aujourd'hui."

Découvrez ici les résultats des élections municipales 2020 à Rouen.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. "Nous voulons porter la voix des animaux et des Rouennais"