En ce moment : 4U - OFENBACH Ecouter la radio

Caen. Incendie au siège du Crous : un acte criminel ?

Dans la nuit de dimanche 17 à lundi 18 novembre 2019, un incendie s'est déclaré dans les locaux administratifs du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) de Caen (Calvados). Une inscription "La précarité tue" a été découverte à l'entrée du bâtiment, qui reste fermé pour le moment.

Caen. Incendie au siège du Crous : un acte criminel ?
Le bâtiment du CROUS de Caen incendié dans la nuit. - Célia Caradec

Un incendie s'est déclaré dans les locaux administratifs du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) de l'université de Caen (Calvados), au niveau du Campus 1, dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 novembre 2019.

Les alarmes incendie et anti-intrusion se sont déclenchés à 1h26 du matin, ce qui a alerté directement les veilleurs de nuit. Ils ont instantanément appelé les sapeurs-pompiers.

Grâce à l'intervention des pompiers, les dégâts ont pu être cantonnés au hall du bâtiment, où travaillent habituellement une cinquantaine de personnes. Aucune ne se trouvait à l'intérieur, le sinistre n'a pas fait de blessés.

Virginie Catherine, directrice générale du CROUS Normandie, devant le bâtiment incendié dans la nuit de dimanche 17 à lundi 18 novembre 2019, à Caen (Calvados). - Célia Caradec

Un tag "la précarité tue"

Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de l'incendie. Une inscription "La précarité tue" a été réalisée à l'entrée du bâtiment incendié. Elle semble être "concomitante à l'incendie" selon la direction du Crous. Virginie Catherine, la directrice générale était présente sur les lieux à 2 heures du matin. "On ne peut que condamner de tels actes, d'autant que les Crous sont là pour aider les étudiants, y compris les plus fragiles avec les bourses, la restauration sociale", déplore-t-elle.

Virignie Catherine, directrice générale du Crous Normandie

Le Crous fermé

Les services administratifs du Crous pour le moments fermés. Ce lundi 18 novembre 2019, les étudiants sont réorientés vers l'accueil de la cité du Campus 1. "Deux gestionnaires de la vie étudiante arriveront à 13h30 pour accompagner les étudiants et nous avons d'ores et déjà basculé les lignes téléphoniques" poursuit la directrice générale.

Plusieurs messages de soutien ont déjà été publiés sur les réseaux sociaux, comme ceux de Nicolas Gosselin, de La République en marche, ou encore de Laurent Bonnaterre, maire de Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime).

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Claverola 18/11/2019 - 12h35
Signaler ce commentaire

La précarité tue mais heureusement pas la bêtise pour ne pas dire autre chose

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Incendie au siège du Crous : un acte criminel ?