En ce moment : TU T'EN IRAS - LA ZARRA Ecouter la radio

Rouen. Municipales : projet commun pour la Métropole autour de Mayer-Rossignol

Nicolas Mayer-Rossignol, candidat socialiste aux élections municipales à Rouen (Seine-Maritime), met en avant l'importance d'un projet pour la Métropole. Il fédère déjà plusieurs autres candidats aux municipales dans l'agglomération autour de ses idées.

Rouen. Municipales : projet commun pour la Métropole autour de Mayer-Rossignol
Nicolas Mayer-Rossignol défend son projet pour la Métropole et pour la Ville en vue des élections municipales à Rouen.

S'il est candidat aux élections municipales à Rouen (Seine-Maritime), le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol insiste sur sa volonté d'accéder à la présidence de la Métropole Rouen Normandie. "Nous devons porter une dynamique et un projet métropolitain ensemble", justifie-t-il, en expliquant que plusieurs sujets de la campagne relèvent de la Métropole comme les transports en commun.

Des candidats mobilisés ensemble

Pour ce faire, Nicolas Mayer-Rossignol fédère autour de lui plusieurs autres candidats aux municipales pour "s'exprimer collectivement et s'inscrire dans une gouvernance collective". Il cite notamment Charlotte Goujon à Petit-Quevilly, Guillaume Coutey à Malaunay ou encore Djoudé Mérabet à Elbeuf. "Ensemble", ils porteront donc le même projet concernant la Métropole. Nicolas Mayer-Rossignol ambitionne d'avoir le plus de contacts possible auprès des candidats dans chacune des 71 communes et assure avoir déjà le soutien de dizaine d'entre eux.

Parmi les dossiers métropolitains portés par le candidat socialiste de 42 ans, figure la question des transports avec une "étude de la faisabilité de la gratuité" et une réflexion générale sur "la desserte, la fréquence et le confort" du réseau actuel. Nicolas Mayer-Rossignol entend aussi permettre aux Rouennais de se "réapproprier" la Seine avec "le développement d'une offre sur le fleuve" à travers des navettes.

"Pas de tabou"

Autre dossier central dans ces élections : la réalisation du contournement Est de Rouen. "Je ne veux pas préempter le débat", assure Nicolas Mayer-Rossignol qui renvoie à la co-construction de son programme à travers les échanges et réunions publiques organisées jusqu'en décembre 2019. "Le gouvernement avance sur le modèle d'une concession avec un péage. La question est de savoir si ce contournement sera emprunté par les véhicules avec ce modèle."

L'ancien président de la région Haute-Normandie confirme qu'il n'a "pas de tabou" et qu'il faut "avoir une vision large en considérant l'ensemble des sujets". S'il assume l'étiquette de la majorité sortante à la Ville, le candidat se dit prêt à porter des idées qui iraient à l'inverse de certains projets établis jusqu'alors.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Municipales : projet commun pour la Métropole autour de Mayer-Rossignol