En ce moment : J'ETAIS PAS LA - BIGFLO & OLI Ecouter la radio

Flamanville. Défaut de fabrication : 9 réacteurs de centrales nucléaires dans le viseur

Le précurseur du réacteur de l'EPR de Flamanville (Manche) - dont la mise en service a été reportée - contient des défauts de fabrication comme 6 autres réacteurs en exploitation, dont celle de Paluel (Seine-Maritime), et 2 autres non en service a annoncé EDF ce mercredi 18 septembre 2019.

Flamanville. Défaut de fabrication : 9 réacteurs de centrales nucléaires dans le viseur
La mise en service de l'EPR de Flamanville a été reportée à plus de 3 ans à cause de problèmes de soudures.  - Célia Caradec

6 réacteurs de centrales nucléaires en exploitation en France possèdent un défaut de fabrication, et plus précisément, "un écart relatif à un procédé de traitement thermique de détensionnement de soudures par résistance électrique (TTD)" a annoncé EDF ce mercredi 18 septembre 2019.

Il s'agit de 16 générateurs de vapeur (GV) installés sur les réacteurs n° 3 et 4 de la centrale nucléaire de Blayais, située au nord de Bordeaux, du réacteur n° 3 de Bugey, près de Lyon, du réacteur n°2 de Fessenheim, en Alsace, du réacteur n°4 de Dampierre-en-Burly, dans le Loiret, ainsi que du réacteur n° 2 de Paluel, entre Fécamp et Dieppe, en Seine-Maritime. 

Le groupe tient à rappeler qu'il n'y a pas d'urgence dans le traitement de ces problèmes de soudures. "À ce stade de l'instruction technique portant sur ces composants, EDF estime que les écarts constatés ne remettent pas en cause l'aptitude au service des matériels et ne nécessitent pas de traitement immédiat" selon cette même source. 

L'EPR de Flamanville pose problèmes

L'EPR de Flamanville (Manche) dont la mise en service a été reportée à plus de trois ans, soit pas avant la fin de l'année 2022, ainsi que les 4 générateurs de vapeur sont aussi concernés par ces défauts de fabrication. Ce report était déjà dû à la réparation de soudures du réacteur de nouvelle génération, demandé par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui a d'ailleurs placé les deux autres réacteurs de Flamanville en exploitation sous surveillance renforcée le 11 septembre dernier.

L'EPR ainsi que "3 générateurs de vapeur neufs non encore installés destinés à la réalisation des chantiers de remplacement des générateurs de vapeur des réacteurs n° 5 et 6 de Gravelines", près de Dunkerque dans les Hauts-de-France sont concernés par cet écart de fabrication.

Toujours selon un communiqué "EDF et FRAMATOME poursuivent leurs analyses techniques avec une extrême diligence et en tiendront l'Autorité de sûreté nucléaire régulièrement informée."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Flamanville. Défaut de fabrication : 9 réacteurs de centrales nucléaires dans le viseur