En ce moment : MOTH TO A FLAME (FEAT THE WEEKND) - SWEDISH HOUSE MAFIA Ecouter la radio

Bretteville-sur-Odon. Près de Caen, ils lancent la première vodka made in Normandie

Ils livrent les premières bouteilles début septembre 2018 : après le Gin, la micro-distillerie C'est nous, basée à Bretteville-sur-Odon (Calvados), se lance dans la production de vodka made in Normandie.

Bretteville-sur-Odon. Près de Caen, ils lancent la première vodka made in Normandie
David et Julie ont lancé leur micro-distillerie il y a deux ans. Après le gin, ils étendent leur gamme à la vodka. - Marie-Charlotte Nouvellon

C'est la seule produite en Normandie, et ça se sent : la vodka C'est nous, micro-distillerie basée à Bretteville-sur-Odon (Calvados), porte la marque de la région grâce à son "apple touched".

La pomme et sa douceur

Mais attention, rien à voir avec la vodka aromatisée ! La pomme de Normandie intervient en fait dans le processus de fabrication. "Cela reste de la vodka classique, à base de blé français, explique David Granville, cofondateur de l'entreprise. Mais quand elle sort du lambique, elle est filtrée par un panier de pommes, ce qui ajoute une douceur. Cela donne une vodka plus ronde, avec une jolie texture."

Une méthode plutôt innovante pour cette micro-distillerie qui, depuis son lancement il y a deux ans, s'attache à produire local le plus possible. "Nos bouteilles viennent du Havre, l'alcool vient de Champagne…" énumère David qui assure faire le maximum pour trouver ses matières premières en France.

Gin à la française

Un pari plus compliqué à tenir pour le gin et tous ses arômes, le premier amour de la distillerie C'est nous. C'est pourtant avec cette boisson que tout a commencé pour les deux fondateurs de la petite entreprise. Le couple s'est rencontré en Angleterre où "le gin est vraiment populaire alors qu'en France, il n'est pas du tout tendance", raconte Julie Leroux.

Combinant leurs expériences dans le monde de l'hôtellerie et de la restauration, les deux jeunes se lancent donc le pari de faire aimer aux frenchies l'un des alcools favoris de leurs voisins anglais. Et le cocktail détonnant semble avoir bien pris : le mois dernier, C'est nous a écoulé un peu plus de 350 bouteilles. Un chiffre qui progresse régulièrement et a donc poussé le duo à élargir sa gamme. Après les "ginfusions" - version de leur gin macéré dans la framboise, la rhubarbe ou l'abricot – il mise donc sur la vodka, cet alcool dont "tout le monde a une bouteille à la maison".

    • A lire aussi. Calvados, le spiritueux qui prend un coup de jeune

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bretteville-sur-Odon. Près de Caen, ils lancent la première vodka made in Normandie