En ce moment : MANIAC - SOUND OF LEGEND Ecouter la radio

Caen. Le Calvadosien Julien Leroy prêt pour les 300 km du raid de l'Archange

Julien Leroy, un habitant d'Hérouville Saint-Clair (Calvados) est en pleine préparation au trail de l'Archange dans la Manche du jeudi 14 au lundi 18 juin 2018, avec 300 km à parcourir en course à pied, au menu. Lundi 30 avril, il est parti s'entraîner en Écosse…

Caen. Le Calvadosien Julien Leroy prêt pour les 300 km du raid de l'Archange
Passionné de trail depuis 2012, Julien Leroy, un habitant d'Hérouville Sain-Clair (Calvados), a édité un livre, "Un coureur des plaines", pour partager son expérience. - Maxence Gorréguès

La distance a de quoi en effrayer plus d'un. Julien Leroy, 34 ans, natif de Falaise et résidant à Hérouville Saint-Clair, s'entraîne tous les jours ou presque pour parcourir en courant du jeudi 14 au lundi 18 juin 2018, les 300 km du raid de l'Archange dans la Manche, du Mont-Saint-Michel jusqu'à Beaumont-Hague. "Petit, je faisais un peu d'athlétisme, mais je ne me suis jamais dit que je m'alignerais sur de telles distances", confie ce jeune père de famille, éducateur spécialisé à Bayeux. "Pour y parvenir, la clé, c'est de s'entraîner régulièrement et donc de s'organiser pour dégager du temps." Il se fixe cinq séances par semaine dont une de vélo, parcourant à pied un minimum de 60 kilomètres.

"La douleur est passagère, l'abandon définitif"

En 2011, la course à pied lui est apparue commune une évidence pour accompagner une étape décisive dans sa vie : l'arrêt du tabac. "Je m'y suis remis d'abord pour éviter de grossir !" Sa passion pour le trail se forge ensuite au fil des épreuves, avec un semi-marathon tout d'abord, au Havre en 2012, avant d'augmenter les distances jusqu'en 2015 et une participation au mythique ultratrail du Mont-Blanc sur 175 km, avec ses 10 000 mètres de dénivelée. "J'ai pris goût à ce sport parce que j'y ai découvert une autre manière de voyager, d'observer et de profiter des paysages". Et pour parfaire sa préparation au raid de l'Archange, il file en Écosse du 30 avril au 5 mai, avec trois copains et 150 kilomètres au programme sur trois jours. Dans son esprit, la compétition est absente, écrasée par l'envie de se dépasser et de partager de bons moments, "non pas avec des concurrents, mais des compagnons d'aventure". Et quand les coups de moins bien apparaissent en course, pour lui, la parade est toute trouvée : "Ce que je me répète souvent, c'est que je fais ça parce que je l'ai choisi, que j'embarque avec moi ma famille et plein d'amis. La douleur est passagère, l'abandon définitif."

Julien Leroy s'apprête à

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Le Calvadosien Julien Leroy prêt pour les 300 km du raid de l'Archange