En ce moment : Ton invitation - Louise ATTAQUE Ecouter la radio

Caen. Il dégonfle les pneus d'un véhicule de police

Vers 16h vendredi 2 février 2018 dans le quartier de la gare à Caen (Calvados), un individu est surpris en tain de dégonfler les pneus d'un véhicule de police. Il a comparu mercredi 18 avril 2018 devant le tribunal de grande instance de Caen.

Caen. Il dégonfle les pneus d'un véhicule de police
L'homme est surpris occupé à dégonfler les pneus d'un véhicule de police - Joëlle Briant

Mercredi 18 avril 2018 un Mauritanien âgé de 37 ans a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour dégradation d'un bien destiné à l'utilité publique, outrage et rébellion à l'encontre de personnes dépositaires de l'autorité publique, ceci dans l'agglomération vendredi 2 février 2018.

Dirigé vers les urgences psychiatriques

Un témoin filme la scène avec son portable : un individu est en train de dégonfler les pneus d'un véhicule de police garé près de la gare. Appréhendé, l'homme se montre agressif, crachant et insultant copieusement les agents. Extrêmement agité, il est dirigé vers les urgences psychiatriques. A la barre, l'homme n'est pas plus calme : "J'ai dégonflé les pneus parce qu'avant ils m'avaient cassé une dent ! Je n'avais rien fait ! Ils se foutent de la liberté, de l'égalité et de la fraternité !" Il ne reconnaît pas les insultes.

Déjà condamné pour avoir arraché un gyrophare

En 2017, le même homme a été interpellé debout sur le capot d'une voiture de police en train d'en arracher le gyrophare. La procureure admet que dégonfler des pneus ne constitue pas une dégradation et requiert quatre mois de prison avec sursis pour le reste.

Persécuté par sa famille

L'avocat de la défense explique que le prévenu a subi des sévices corporels et psychologiques en Mauritanie. "Il n'a pas voulu se soumettre à la religion musulmane et a été persécuté par sa famille. Arrivé en France en 2010 pour fuir cette situation, il demeure un homme traumatisé".

Relaxé pour les dégradations, il se voit condamner à deux mois de prison avec sursis pour outrages et rébellion.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Il dégonfle les pneus d'un véhicule de police