Angleterre: Manchester United gâche la fête de City

Ils seront couronnés plus tard: Manchester City et Pep Guardiola ont été battus dans le derby contre Manchester United (3-2), Paul Pogba jouant les trouble-fêtes avec un doublé, samedi lors de la 33e journée de Premier League.

Angleterre: Manchester United gâche la fête de City

Le milieu de terrain de Manchester United Paul Pogba auteur d'un doublé face à Manchester City le 7 avril 2018 © Ben STANSALL [AFP]

Par

Une victoire et "City" était sacré, mettant mathématiquement fin à un suspense déjà envolé depuis longtemps. Mais, entre les deux manches de leur quart de finale de Ligue des champions contre Liverpool, les "Citizens" n'ont pas eu 90 minutes dans les jambes et leur avance en tête est désormais réduite à 13 points.

Les voilà obligés de remettre les festivités à plus tard en conclusion d'une semaine noire. Ils devront dont tenter l'exploit de renverser les "Reds" mardi au match retour avec deux revers consécutifs dans les jambes. Pas forcément le meilleur moyen de se préparer à l'exploit.

"Nous avons couru, nous nous sommes battus, nous avons absolument tout fait. Dans un mois ou un an, on regardera à nouveau ce match et on se demandera comment on a fait pour perdre", a regretté Guardiola à l'issue du match.

"C'est dur pour les fans, mais peut-être que les fans vont nous donner plus de crédit si nous gagnons la Premier League", a-t-il ajouté. "Depuis novembre, décembre, on entend que c'est fini, mais c'était dur, très dur, de maintenir notre forme tous les week-ends."

Mais après sa claque "continentale" (3-0), ce derby n'a jamais été une priorité pour Guardiola. Le Catalan avait d'ailleurs laissé plusieurs titulaires habituels au repos comme Kevin de Bruyne, Aymeric Laporte, Kyle Walker, Gabriel Jesus ou encore Sergio Agüero, de retour de blessure mais remplaçant.

Pourtant, à l'Etihad Stadium, ce sont bien les "Citizens" qui ont dominé la première période... et se sont peut-être même vu champions un peu tôt après avoir fait craquer les "Red Devils".

Le capitaine Kompany a ouvert la marque sur un corner: une tête en force malgré une faute de Smalling (25).

Pogba au top

Cinq minutes plus tard, sur un service de Sterling, Gündogan virevoltait pour éliminer Matic et tirer en se retournant (31).

Mais, les joueurs de Mourinho ont eu peur de "passer pour des clowns" a révélé Smalling. Mourinho a exigé une réaction à la pause et il l'a eu.

Pogba et sa coupe "Sky Blue" aux couleurs de l'ennemi sont sortis de l'ombre. Avait-il choisi de se moquer de Guardiola, 24 heures après que le Catalan ait affirmé que le Français lui avait été proposé par son agent Mino Raiola durant le mercato?

Pogba a en tout cas répondu en trois temps. D'abord vendredi en tweetant un "quoi?" étonné, puis samedi en marquant deux fois en trois minutes.

La "Pioche" a d'abord trompé Ederson de près, suite à une remise de la poitrine de Herrera (53), puis égalisé de la tête en prenant le meilleur sur Otamendi (55).

"Perdre contre City et les voir fêter ça, je ne pouvais pas laisser ça arriver", a expliqué le Français après la rencontre.

Sur un coup franc de Sanchez, Smalling a ensuite donné la victoire aux siens d'une reprise rageuse (69), couronnant la reprise en mains du match de ManU.

"Essayer" contre Liverpool

"C'est une victoire importante et méritée. On a besoin de points pour finir dans le top 4, à la deuxième place et on les a obtenus dans un stade où ils ont tout gagné cette saison en Premier League", a réagi Mourinho, qui a aussi félicité Pogba pour sa performance et City pour son sacre à venir.

Les "Citizens" ont semblé touchés, pas franchement capables de réagir, comme emportés par l'engagement physique des Young, Pogba et consorts.

Ce n'est que partie remise et ils pourraient être champions dès le week-end prochain s'ils s'imposent chez Tottenham pendant que MU s'incline à domicile face à la lanterne rouge. Plus vraisemblablement, il faudra attendre la réception de Swansea le 22 avril pour célébrer le sacre.

Surtout, ils ont rendez-vous mardi autant avec l'histoire qu'avec Liverpool.

"C'est la première fois que nous perdons deux matches de suite, et maintenant il faut récupérer (...) et gagner à nouveau des matches. On va essayer mardi prochain", a commenté Guardiola.

Les "Reds" ont eux aussi baissé le pied dans leur derby contre Everton (0-0). Mais ils pourront retirer de la journée que leur défense fonctionne: elle n'a pas encaissé de buts sur ces deux derniers matches. Celle de City en a pris six.

Galerie photos

TOP FRANCE MONDE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES