À Caen et à Rouen, faire du sport pour lutter contre le cancer

À Caen et à Rouen, faire du sport pour lutter contre le cancer

Olivier Rigal, médecin oncologue, et Bernard Chéru, médecin coordinateur du Réseau OncoNormandie, font partie des porteurs du projet "Caen et Rouen sportent contre le cancer".

Le
Par : Noémie Lair

Le Réseau régional de cancérologie, OncoNormandie, organise plusieurs ateliers, stands et conférences à Caen (Calvados) et Rouen (Seine-Maritime), du jeudi 15 au samedi 17 mars 2018, pour promouvoir l'activité physique adaptée pour les personnes atteintes d'un cancer.

Pratiquer une activité sportive a de nombreux bienfaits, mais un parmi eux est peut-être encore méconnu : celui d'aider à combattre le cancer. "C'est encore assez peu connu du grand public", d'après Olivier Rigal, médecin oncologue. Le Réseau régional de cancérologie, OncoNormandie, met alors en place toute une série d'actions pour promouvoir ces activités physiques adaptées (APA) à Caen (Calvados) et Rouen (Seine-Maritime), du jeudi 15 au samedi 17 mars 2018. Il s'agit de l'événement "Caen et Rouen sportent contre le cancer".

    • Lire aussi. A Caen, le sport pour lutter contre le cancer

L'objectif est de faire comprendre au plus grand nombre que pratiquer une activité sportive, adaptée à son état de santé et à son traitement, peut être essentiel pour combattre le cancer, comme l'ont prouvé plusieurs études scientifiques. Écoutez à ce sujet Olivier Rigal :

"Jusqu'au début des années 2010, quand on parlait des APA, on nous regardait avec de grands yeux", se souvient l'oncologue. "Mais en 2012, Olivier Rigal et le docteur Mehdi Roudesli, médecin du sport, se sont associés pour lancer le projet et depuis, l'offre se développe", ajoute Bernard Chéru, médecin coordinateur du réseau OncoNormandie.

Ateliers, stands et conférences

Jeudi 15 et vendredi 16 mars 2018, des ateliers d'activité physique adaptée, des stands d'informations et des conférences seront donc proposés dans certains établissements de santé de Caen et Rouen, comme les CHU, le Centre de lutte contre le cancer François-Baclesse à Caen et Henri-Becquerel à Rouen ou encore des cliniques. Il y aura notamment des démonstrations d'activités adaptées, avec par exemple des tests de condition physique, de la marche nordique ou du yoga. Le tout est proposé gratuitement aux patients.

Samedi 17 mars 2018, des ateliers et des stands d'information seront installés en centre-ville, place Bouchard à Caen et place des Carmes à Rouen, pour sensibiliser et informer les passants. L'ancienne ministre des Sports et maire de Rouen, Valérie Fourneyron, devrait être présente pour cette journée à Rouen.

Durant ces trois jours, des vélos d'appartement seront installés dans ces différents lieux. Les kilomètres parcourus sur les vélos seront transformés en euros et la somme récoltée permettra de financer des projets autour de l'APA.

Un coach sportif formé pour les APA

OncoNormandie propose également tout un programme autour de ces APA dans l'Eure et en Seine-Maritime. Pour les personnes ayant été opérées d'un cancer du sein ou du côlon, il est proposé une consultation médicale puis dix séances d'APA, encadrées par un coach sportif formé.

Il existe ensuite des sites spécialisés pour l'APA. "L'an dernier, on s'est rendu compte que six mois après l'arrêt du coaching, la plupart des femmes qui y avaient participé ont adhéré à un club d'APA, précise Bernard Chéru. C'est justement le but : avoir un effet starter."


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques