Trois magasins Pimkie vont fermer leurs portes en Normandie

La direction de la chaîne de prêt-à-porter Pimkie a présenté lundi 8 janvier 2018 un projet de 208 suppressions de postes avec la fermeture de 37 magasins en trois ans. En Normandie, les magasins du Havre (Seine-Maritime), d'Argentan (Orne) et d'Hérouville-Saint-Clair (Calvados) vont fermer leurs portes.

Trois magasins Pimkie vont fermer leurs portes en Normandie

La direction de la chaîne de prêt-à-porter Pimkie a annoncé la fermeture de 37 magasins en France, dont trois en Normandie. © DENIS CHARLET [AFP]

Par Amaury Tremblay

37 magasins de l'enseigne Pimkie vont fermer leurs portes d'ici trois ans. C'est l'annonce de la direction de la chaîne de prêt-à-porter qui a présenté lundi 8 janvier 2018 un projet de 208 suppressions de postes, aux élus du personnel. La direction a d'ailleurs recours aux "ruptures conventionnelles collectives" qui sont prévues par les ordonnances sur le Code du travail de septembre 2017.

Trois fermetures, trois départements, trois ans

Parmi les boutiques concernées, figurent en Normandie celles du Havre (Seine-Maritime), d'Argentan (Orne) et d'Hérouville-Saint-Clair (Calvados). "Les magasins fermeront quand le bail de chacun arrivera à expiration", confirme Valérie Pringuez, secrétaire CGT du Comité d'entreprise, à Tendance Ouest. Les fermetures seront donc "étalées" sur les trois prochaines années.

Une action samedi

La secrétaire de la CGT affirme également envisager "une action pour le premier samedi des soldes", le 13 janvier 2018, sans en dévoiler plus sur la forme qu'elle prendra. Sur la page Facebook de la CGT Pimkie, il est évoqué le souhait de "porter des t-shirts indiquant 'Salarié soldé'". "Si on le fait toutes et tous, on ne risque rien et surtout ce n'est pas illégal", explique la CGT.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES