En ce moment : WHENEVER WHEREVER - SHAKIRA Ecouter la radio

Rouen. Seine-Maritime : ivre, il s'en prend violemment à sa femme

Le tribunal de Rouen (Seine-Maritime) juge un individu accusé de violences sur sa concubine, sur fond d'alcool.

Rouen. Seine-Maritime : ivre, il s'en prend violemment à sa femme
Du sursis pour le mari violent - Patrick Joliff

Ce prévenu, au casier judiciaire vierge jusqu'à l'audience du lundi 8 janvier 2018, se voit dénoncé par sa concubine pour des faits de violences à son encontre, du 26 avril 2017 au 22 octobre 2017.

Des hématomes au cou et sur le corps

Ce jour-là, elle appelle la police pour signaler le comportement violent de son concubin. Les policiers découvrent la jeune femme en pleurs, qui leur montre les photos qu'elle a prises lors de sa dernière altercation, révélant des hématomes au cou et sur le corps, qu'un certificat médical atteste. Elle se voit ainsi octroyer une incapacité temporaire de travail de trois jours. Entendue au commissariat, elle décrit les scènes auxquelles son compagnon s'est livré, la projetant contre les murs, la secouant et la piétinant. "Je regrette amèrement mon attitude, je n'étais pas moi-même", dit le prévenu à la barre.

Attentionné quand il n'a pas bu

Reconnu bon père concernant l'enfant qu'ils ont en commun, attentionné et responsable selon les dires de la victime, il "dérape" vite depuis un an quand des soucis professionnels trop prégnants l'amènent à boire excessivement. À leur domicile de Tourville-la-Rivière, les crises de violences du prévenu sont récurrentes comme le confirme un ami du couple, entendu par les policiers. Placé en garde à vue, le prévenu reconnaît les faits et avoue une addiction à l'alcool qui s'est accrue avec le temps. Il évoque une jalousie à l'encontre de sa compagne pour expliquer ses actes, qu'il ne sait pas maîtriser. Il est pourtant respectueux des obligations que la justice lui a déjà imposé en se rendant régulièrement chez un psychologue qui assure sa volonté de s'amender. Pour le Procureur, "les actes de violence sont avérés", et sa défense note que "Le prévenu est capable de comprendre ses excès". Reconnu coupable, le Tribunal le condamne à six mois de prison avec sursis, assortis d'une mise à l'épreuve de 18 mois.  

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Seine-Maritime : ivre, il s'en prend violemment à sa femme