En ce moment : CE SOIR - AMIR Ecouter la radio

Caen. Elan de solidarité pour aider une famille sans toit à Ifs

Depuis le lundi 6 novembre 2017, les parents d'élèves de l'école Jean Vilar à Ifs mettent leur énergie et leur solidarité en commun. Leur cause : trouver une solution d'hébergement pour une famille Kosovare de huit personnes dont quatre enfants scolarisés dans l'école ifoise.

Caen. Elan de solidarité pour aider une famille sans toit à Ifs
Lors d'une collecte de fonds organisée par les parents d'élèves d'Ifs Jean Vilar en solidarité avec la famille Ademie. - Collectif des parents d'élèves de l'école Ifs Jean Vilar

Arrivée en France l'été 2016 en provenance du Kossovo, où leur vie sont menacées, les membres de la famille Ademi sont dans une précarité alarmante depuis la fin octobre 2017. Les parents élus de l'école Ifs Jean Vilar où quatre des enfants de la famille suivent leur scolarité, ont décidé d'agir. Ils se réunissent toutes les semaines en comité pour aider cette famille de six enfants, dont un bébé de 18 mois et un enfant en situation de handicap, nécessitant un suivi de soins régulier sur l'agglomération caennaise.

Une situation d'urgence

Le service d'urgence sociale 115, avait logé en novembre 2017 la famille à Lisieux, dans deux chambres d'hôtel séparées par une distance de quatre kilomètres. Le collectif des parents d'élèves d'Ifs Jean Vilar, après une très forte mobilisation a réussi à obtenir le regroupement de la famille. Ils ont également organisé les vendredis 17 novembre et 1er décembre 2017, deux ventes solidaires de crêpes afin de récolter un peu d'aide financière.

La première demande d'asile ayant été rejetée, un recours de réexamen du dossier de la famille est en cours. À Ifs, certains commerçants disposent des affiches et quelques magasins vont jusqu'à leur offrir une aide alimentaire. Le groupe soudé des parents d'élèves a assuré en novembre les déplacements entre Ifs et Lisieux.

"Éviter que les enfants ne soient privés de scolarité"

Aujourd'hui, les aides récoltées servent à véhiculer la famille notamment pour les allers retours en train, en attendant qu'une solution de logement moins précaire à Caen soit accordée. Omeri, en classe de moyenne section, Skurta, grande section, Suela en CE1, Mirlinda en CM1 et Mirjeta en CM2, continuent d'aller à l'école quotidiennement. "Cette mobilisation permet d'éviter que ces enfants ne soient privés de scolarité ne serait-ce qu'un seul jour", précise déterminé, Cédric Evano parent d'élève à Ifs Jean Vilar. Dans l'immédiat, au vu de la situation d'urgence subie par cette famille, un appel à la générosité est lancé.

https://www.facebook.com/ademi.jeanvilar

Pratique. Cédric Evano, cedric.evano@neuf.fr

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Elan de solidarité pour aider une famille sans toit à Ifs