En ce moment : LA GOFFA LOLITA - LA PETITE CULOTTE Ecouter la radio

Lafarge en Syrie: un premier cadre mis en examen

Un premier cadre du cimentier Lafarge, soupçonné d'avoir indirectement financé des organisations jihadistes, dont le groupe Etat islamique, pour se maintenir en Syrie malgré la guerre, a été mis en examen vendredi, a-t-on appris auprès de son avocat.

Lafarge en Syrie: un premier cadre mis en examen
Une cimenterie du groupe français Lafarge, le 7 avril 2014 à Paris - FRANCK FIFE [AFP/Archives]

Frédéric Jolibois, directeur de la cimenterie de Lafarge en Syrie à partir de l'été 2014, a été mis en examen pour "financement d'une entreprise terroriste", "violation du règlement européen" concernant l'embargo sur le pétrole syrien et "mise en danger de la vie d'autrui", a précisé à l'AFP Jean Reinhart. Deux autres cadres du groupe ont été présentés vendredi aux juges d'instruction en vue d'une éventuelle mise en examen.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Lafarge en Syrie: un premier cadre mis en examen