En ce moment : THE HILLS - THE FAIM Ecouter la radio

Convoi Areva : Greenpeace ne veut pas de violences

Alors que la mobilisation se prépare pour perturber un nouveau convoi nucléaire, Greenpeace met les choses au point. L'association ne veut pas être associée à d'éventuels dérapages.

Convoi Areva : Greenpeace ne veut pas de violences

La mobilisation continue de prendre de l'ampleur sur internet autour du convoi de déchets nucléaires prévu le 24 novembre à Valognes. Pou rappel, Un train chargé de déchets vitrifiés doit rallier le site de Gorleben en Allemagne.

Des groupes anti-nucléaires ont déjà annoncé qu'ils installeraient un campement à Valognes et qu'ils perturberaient le transport. Une position qui n'est pas partagée par les associations écologistes reconnues  comme Greenpeace ou le Crilan.

Bonus AUDIO / Yannick Rousselet, le responsable de la campagne nucléaire pour Greenpeace, tient à mettre les choses au point.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Convoi Areva : Greenpeace ne veut pas de violences