Rugby féminin. L'Ovalie Caennaise enchaîne à domicile

Rugby féminin. L'Ovalie Caennaise enchaîne à domicile

Johanna Lelong et l'Ovalie Caennaise seront attendues cette saison. Elles entrent au fur et à mesure dans le vif du sujet... © AC

Le

Relégué de Top 8, l'Ovalie Caennaise (Calvados) débute parfaitement la saison avec deux succès en deux rencontres. Avec la manière, bien sûr, mais pas suffisant pour la capitaine Johanna Lelong...

Après avoir battu Rueil-Malmaison (34-0) lors du coup d'envoi du championnat en Armelle Auclair, l'Ovalie Caennaise recevait le Racing Nanterre pour sa première à domicile, sur les terrains de la Grâce de Dieu dimanche 1er octobre 2017. Une rencontre qui s'est soldée par une victoire, certes accrochée, mais logique au vue de l'ensemble du match (32-3). À noter que Julie Duval, médaillée de bronze lors de la Coupe du Monde féminine cet été, a rejoint les rangs caennais.

Un moral reboosté

Le moral dans les chaussettes, les joueuses de l'Ovalie Caennaise l'ont suffisamment eu lors des deux dernières saisons en Élite. Reparties pour un nouveau cycle cette saison, elles semblent apprécier renouer avec la victoire "Cela fait du bien au moral", se satisfait Johanna Lelong la capitaine. "Le groupe prend plaisir, ça fait du bien. On a qu'une envie c'est de travailler encore pour être performantes contre n'importe quelle équipe", poursuit-elle.

Le plus dur est à venir

Et même si le succès obtenu face à Nanterre, qui aurait pu y laisser des traces, a été net et mérité, il ne laisse pas une capitaine caennaise totalement satisfaite : "On fait encore beaucoup d'erreurs que l'on pourrait éviter, sûrement par précipitation. L'objectif des points est là mais on doit enfoncer le clou plus que ça". Car si l'Ovalie Caennaise domine les débats pour le moment, Grenoble et Rouen semblent aussi avoir leur mot à dire en Élite 2. "Il faut continuer de bien travailler, d'être sérieuses car ce qui nous attend va être costaud". Et pour cause, l'Ovalie Caennaise dispose d'un week-end de repos avant de se déplacer à Chilly Mazarin, le 15 octobre, formation qui n'a enregistrée aucune victoire mais dont Johanna Lelong reste méfiante "Elles ont pris une claque contre Grenoble mais ça ne veut rien dire. Il faut être vigilantes et travailler sur nos erreurs", conclut-elle.

L'équipe réserve, qui évolue pour la première fois à XV en Fédérale 2 s'est inclinée face à l'ASRUC (0-13) dimanche dernier.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques