Assises de l'alimentation : un ministre en visite et d'énormes attentes

Assises de l'alimentation : un ministre en visite et d'énormes attentes

Les agriculteurs "attendent une meilleure répartition des richesses", explique Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA de l'Orne.

Le
Par : Eric Mas

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, ancien député de la Manche, est attendu à Caen, lundi 2 octobre 2017. Il doit participer aux "États Généraux de l'Alimentation", sur la filière laitière normande. Les attentes des agriculteurs sont énormes.

La première partie des assises de l'alimentation touche à sa fin. Elle est destinée à examiner une meilleure répartition des richesses, vers les producteurs, alors que beaucoup d'industriels ou de grands distributeurs ne respectent pas, notamment, la Loi Sapin 2, censée fixer les "règles du jeu".

Cette meilleure répartition des marges, c'est l'attente des agriculteurs, à l'image d'Anne-Marie Denis, la présidente de la FDSEA de l'Orne :

0:00
0:00

La seconde partie des Assises de l'alimentation sera consacrée à l'alimentation, la santé, et les modes de production. D'ici là, Emmanuel Macron pourrait venir en Normandie, le 11 octobre 2017, faire un point d'étape entre ces deux volets des débats en cours.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques