Laurent Fortin, emprisonné en Chine : le témoignage de son frère en Normandie

Laurent Fortin, emprisonné en Chine : le témoignage de son frère en Normandie

Le rêve chinois de Laurent Fortin a vite tourné au cauchemar. © Laurent Fortin

Le
Par : Aurélien Delavaud

Depuis le mois de mars 2017, Laurent Fortin est emprisonné en Chine. Une situation difficile à vivre pour sa famille, installée en Normandie, et qui a décidé de briser le silence après plusieurs mois à suivre les consignes du gouvernement. Pour faire avancer les choses, son frère, David, témoigne.

Il ne s'attendait pas à ça, moins de 24 heures après avoir posté sa pétition sur les réseaux sociaux. Depuis mercredi 16 août 2017, le téléphone personnel de David Fortin et celui de son restaurant de Bourg-Achard (Eure) ne cessent de sonner. Au bout du fil, des journaux locaux et de grandes rédactions nationales veulent parler de l'histoire de son frère, Laurent, emprisonné en Chine depuis cinq mois pour une faute commise par sa société.

Ce branlebas de combat médiatique, c'est justement ce que souhaitait David, après cinq mois passés à suivre docilement les consignes du gouvernement français qui ne veut pas froisser ses homologues chinois dans cette affaire. Et c'est la seule lettre reçue de son frère qui a tout déclenché.

Abandonné à son sort

Aujourd'hui, David Fortin est inquiet pour son frère "incriminé pour des choses qu'il n'a pas commises et alors qu'il était salarié". Alors que le patron de Laurent a fui la Chine, David a peur que son frère serve de bouc émissaire aux autorités chinoises. Surtout que le système judiciaire local en fait une proie facile. "Il n'y a pas de suivi judiciaire et on ne peut pas le soutenir. Moi même je suis interdit d'aller à Shanghai, sous menace d'être emprisonné également. Je n'ai rien fait, mais je m'appelle Fortin comme mon frère."

Maintenant que l'histoire est relayé par la presse, les réseaux sociaux et la pétition qu'il a mise en ligne, David attend un geste ou une réponse du gouvernement dans les 15 jours. "Si rien n'est fait, j'en déduirais que notre pays laisse définitivement tomber mon frère et j'irais moi même manifester et faire des actions devant l'ambassade de Chine", prévoit David.

Le faire revenir coûte que coûte

Plus que de l'innocenter, David rêve surtout de voir son frère rentrer au pays : "Oui, mon rêve c'est qu'il y ai un procès. Ça fait cinq mois que mon frère est en garde à vue ! Il leur faut un coupable ? Condamnez-le ! On a des accords avec la Chine, on pourra demander son extradition pour qu'il puisse revenir."

Le retour de Laurent, toute la famille Fortin en a fait son combat. "On n'a pas d'autre choix que d'être soudés et combatifs, on est une famille ! Je pensais qu'un pays aussi était soudé, qu'on s'entraidait... Avec les réseaux sociaux, je me rends compte que beaucoup de Français se retrouvent dans cette histoire", conclut David Fortin.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques