En ce moment : MY UNIVERSE (FEAT BTS) - COLDPLAY Ecouter la radio

Natation: Bonnet réussit son entrée aux Mondiaux, Peaty matinal

Charlotte Bonnet, seule Française en lice mardi, a réussi son entrée aux Championnats du monde de natation à Budapest en se qualifiant pour les demi-finales du 200 m.

Natation: Bonnet réussit son entrée aux Mondiaux, Peaty matinal
La Française Charlotte Bonnet, lors d'une série du 200 m libre des Mondiaux de Budapest, le 25 juillet 2017 - François-Xavier MARIT [AFP]

Bonnet (22 ans), encadrée dans sa série par l'Italienne Federica Pellegrini, double championne du monde de la distance (2009 et 2011) et médaillée d'argent mondial en 2013 et 2015, et la star hongroise Katinka Hosszu, a nagé le dixième temps, en 1 min 57 sec 34.

"C'est toujours difficile de démarrer la compétition par la course dans laquelle on a vraiment des grosses ambitions", a déclaré la Niçoise, arrivée dans la capitale hongroise avec le quatrième meilleur chrono de l'année sur 200 m (1:55.80).

"Je n'étais pas dans une série facile, ça a nagé vite. Le but, c'était de laisser le moins d'énergie possible. Ce soir (en demi-finales, ndlr), il va falloir que je nage bien plus vite, enlever au moins une seconde", a-t-elle estimé.

Les séries ont été dominées par Pellegrini (1:56.07) devant l'Américaine Katie Ledecky (1:56.27), tenante du titre et déjà deux fois médaillée d'or (400 m et relais 4x100 m) à Budapest, et Hosszu (1:56.43).

Les demi-finales sont programmées en début de soirée (18h44), la finale mercredi.

Plus tôt, le Britannique Adam Peaty s'était montré très matinal en améliorant son record du monde du 50 m brasse dès les séries (26.10 contre 26.42 en 2015).

"Il est seulement 10 heures du matin, ce qui est très tôt pour un record du monde", a lancé Peaty, qui a conservé le titre du 100 m brasse la veille.

"Je ne visais pas le record du monde, juste la qualification pour les demi-finales, a-t-il ajouté. Si je peux retrancher encore quelques centièmes, voire dixièmes ce soir (en demi-finales, ndlr), je serai content", a-t-il ajouté.

A 31 ans, le Hongrois Laszlo Cseh a lui signé le meilleur temps des séries du 200 m papillon (1:54.08). Pour le plus grand plaisir du public de Budapest, déjà très en forme.

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Natation: Bonnet réussit son entrée aux Mondiaux, Peaty matinal