En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Syrie: nouvelle défaite pour les rebelles près de Damas

L'armée syrienne a repris dimanche la région de Wadi Barada près de Damas qui lui échappait depuis 2012, une nouvelle défaite pour les rebelles qui subissent échec après échec dans cette guerre.

Syrie: nouvelle défaite pour les rebelles près de Damas
Des équipes de maintenance arrivent à Aïn al-Fijé, dans la campagne de Damas, pour intervenir sur la station de pompage vitale pour l'alimentation en eau de la capitale, le 28 janvier 2017 - STRINGER [AFP]

Après plus d'un mois de combats, le régime du président Bachar al-Assad s'est emparé de cette région cruciale pour l'approvisionnement en eau de la capitale et les insurgés ont commencé à quitter les lieux par centaines.

La capture de Wadi Barada intervient plus d'un mois après la perte par les rebelles d'Alep, deuxième ville de Syrie, leur plus importante défaite depuis le début de la guerre en 2011.

Les insurgés n'ont plus désormais de véritables fiefs que dans la Ghouta orientale, une région à l'est de Damas, dans la province d'Idleb, au nord-ouest ainsi que dans le sud du pays.

"Nos forces armées (...) ont accompli leur mission en rétablissant la sécurité et la stabilité dans les localités de Wadi Barada", à 15 km au nord-ouest de la capitale privée d'eau potable depuis le 22 décembre, selon le communiqué de l'armée repris par la télévision d'Etat.

Retour de l'eau 'bientôt'

La veille, l'armée était entrée pour la première fois dans la station de pompage d'Aïn al-Fijé, vitale pour l'alimentation en eau de Damas.

Le régime avait accusé les accusé les rebelles de sabotage ayant conduit aux pénuries d'eau. Les insurgés avaient affirmé de leur côté que les bombardements du régime avaient détruit les infrastructures.

Bachar al-Assad avait exclu Wadi Barada de la trêve en cours depuis le 30 décembre entre régime et rebelles en Syrie.

Un accord de cessez-le-feu avait été conclu il y a quelques semaines pour permettre aux équipes techniques de rétablir l'approvisionnement en eau pour des millions de civils à Damas, mais il avait échoué et les combats avaient redoublé d'intensité jusqu'à vendredi.

Dimanche, les premiers travaux de réparation et d'entretien ont commencé dans la station, d'après le gouverneur de Damas, Ala Ibrahim. Il a affirmé que les "dégâts étaient importants" mais que le pompage d'eau devait reprendre "bientôt".

L'ONU avait dénoncé comme un "crime de guerre" les pénuries d'eau infligées aux 5,5 millions d'habitants de Damas.

'Fin du rêve'

En vertu de l'accord, les rebelles ont le choix soit de déposer les armes, soit de se rendre dans la province d'Idleb, frontalière de la Turquie.

"Le régime essaie de s'emparer de la totalité de la province de Damas (...) Pour les rebelles qui perdent territoire après territoire, c'est la fin du rêve d'entrer dans la capitale", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dimanche, des centaines d'insurgés ont commencé à quitter la région de Wadi Barada à bord de bus vers Idleb.

C'est dans cette région que des milliers de rebelles se sont installés après avoir été chassés de plusieurs de leurs bastions en Syrie par le régime et ses alliés russes et iraniens notamment.

Idleb était jusque-là contrôlée par une alliance dénommée Armée de la Conquête et formée des jihadistes du Front Fateh al-Cham (ex-branche d'Al-Qaïda) et de plusieurs groupes rebelles.

Mais cette alliance semble avoir implosé depuis mardi, avec des affrontements inédits entre rebelles et Fateh al-Cham.

Furieux de voir des rebelles participer aux négociations au Kazakhstan, Fateh al-Cham --désigné comme groupe "terroriste" par Washington et Moscou-- les a accusés d'avoir conclu un accord pour le combattre et "l'isoler".

Dès la fin des négociations mardi, Fateh al-Cham a attaqué une base d'un groupe rebelle dans la région d'Idleb et les combats se sont propagés dans cette province ainsi que dans celle voisine d'Alep.

Samedi, un nouveau bloc nommé Tahrir al-Cham, et composé de groupes rebelles et du Front Fateh al-Cham a vu le jour.

Deux blocs rivaux sont ainsi en train d'émerger dans la province d'Idleb: l'un emmené par Ahrar al-Cham, la plus puissante faction rebelle, et l'autre conduit par Fateh al-Cham.

Considéré par la rébellion comme une force efficace dans la lutte contre le régime, Fateh al-Cham faisait l'objet depuis quelques mois de critiques de l'opposition politique, qui lui reproche sa volonté hégémonique.

La guerre en Syrie qui a commencé après la répression dans le sang de manifestations prodémocratie en 2011, a fait plus de 310.000 morts. Elle s'est complexifiée avec la montée en puissance de groupes jihadistes et l'implication d'acteurs étrangers.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Cannes, à louer appartement 4 personnes
Cannes, à louer appartement 4 personnes Cannes (06400) 0€ Découvrir
Gouville-sur-mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Villa urbaine au centre de Ste.Maxime au golfe de St.Tropez
Villa urbaine au centre de Ste.Maxime au golfe de St.Tropez Sainte-Maxime (83120) 690 000€ Découvrir
LOCATION MAISON MT ST AIGNAN
LOCATION MAISON MT ST AIGNAN Mont-Saint-Aignan (76130) 1 390€ Découvrir
Automobile
Renault Grand Espace
Renault Grand Espace Coudeville-sur-Mer (50290) 10 500€ Découvrir
MINI CLUBMAN COOPER CHILI
MINI CLUBMAN COOPER CHILI Caudan (56850) 18 400€ Découvrir
RENAULT MASTER L2H2
RENAULT MASTER L2H2 Versailles (78000) 18 000€ Découvrir
CLIO 4 (phase 2) 0.9 TCE 90 LIMITED
CLIO 4 (phase 2) 0.9 TCE 90 LIMITED Caen (14000) 12 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Lit gigogne tiroir 2 personnes
Lit gigogne tiroir 2 personnes Maromme (76150) 90€ Découvrir
Canapé relax électrique
Canapé relax électrique Caen (14000) 850€ Découvrir
Table salon en marbre
Table salon en marbre Argences (14370) 250€ Découvrir
Recherche volontaires pour des séances de bien-être
Recherche volontaires pour des séances de bien-être Les Genettes (61270) 0€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Syrie: nouvelle défaite pour les rebelles près de Damas