En ce moment : PLEASE PLEASE PLEASE - CATS ON TREES Ecouter la radio

Isoroy condamné à verser 240 000 euros à 5 ex-salariés licenciés après la fermeture de l'usine à st-Pierre sur Dives

Isoroy condamné à verser 240 000 euros à 5 ex-salariés licenciés après la fermeture de l'usine à st-Pierre sur Dives
Le groupe industriel hispano-portugais Sonae-Tafisa qui avait fermé l?entreprise Isoroy à st-pierre sur Dives en 2002, mettant à la porte, 147 salariés a été condamné par la Cour de Cassation à verser 240 000 euros à 5 ex-salariés, des délégués du personnels et syndicaux pour licenciements abusifs. Et l?affaire n?est pas terminée ! 70 autres ex-salariés de cette usine de fabrication de panneaux de particules de bois attendent un jugement pour le 13 mai... les 72 autres ex-salariés ont également engagés des procédures judicaires.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Isoroy condamné à verser 240 000 euros à 5 ex-salariés licenciés après la fermeture de l'usine à st-Pierre sur Dives