En ce moment : GIANTS - DERMOT KENNEDY Ecouter la radio

Yvetot-Bocage. Double accident d'Yvetot-Bocage : un habitant de Saint-Lô mis en examen

Le propriétaire de la Citroën C5 à l'origine du double accident mortel de d'Yvetot-Bocage (Manche) a été mis en examen samedi 17 décembre 2016. Il s'agit d'un habitant de Saint-Lô de 35 ans. La voiture a été retrouvée dans le Calvados.

Yvetot-Bocage. Double accident d'Yvetot-Bocage : un habitant de Saint-Lô mis en examen
David Bricier, commandant du groupement de gendarmerie de Cherbourg et Emmanuelle Bochenek-Puren, procureur. - Célia Caradec

"Il y a eu une mobilisation forte, à l'aune de l'émoi qu'a suscité l'accident". Emmanuelle Bochenek-Puren, procureur de la République de Cherbourg (Manche), est revenue ce samedi 17 décembre 2016 sur ce qui a permis d'arrêter un suspect, six jours après l'accident mortel qui a coûté la vie à deux femmes à Yvetot-Bocage.

Appel à témoin décisif

Les témoignages recueillis dans le cadre de l'enquête, via des relais sur les réseaux sociaux et dans les médias, ont été "déterminants". C'est notamment un appel téléphonique à la gendarmerie de Valognes, jeudi 15 décembre 2016, qui a permis d'arrêter le propriétaire de la voiture impliquée dans ce drame.

Les enquêteurs se présentent chez un habitant du secteur de Saint-Lô, âgé de 35 ans et inconnu des services. Dans un premier temps, il reconnaît posséder une Citroën C5, stationnée dans le Calvados, accidentée ces derniers jours après avoir percuté un chevreuil. Parallèlement, une autre équipe de gendarmes se rend là où se trouve la voiture, chez un particulier.

"Les débris s'assemblent comme un puzzle"

"Le véhicule mis à l'abri par le conducteur et les débris retrouvés sur les lieux de l'accident s'assemblent parfaitement, à la manière d'un puzzle. C'est particulièrement visible sur des débris de plaque d'immatriculation" précise le procureur :

Yvetot-Bocage. Double accident d'Yvetot-Bocage : un habitant de Saint-Lô mis en examen

Il risque 7 ans de prison

Placé en garde à vue, l'homme a reconnu les faits. Il n'est pas en mesure d'expliquer sa réaction, ce qui l'a poussé à s'enfuir. Il a été mis en examen pour homicides involontaires aggravés par le délit de fuite. "Il encourt sept ans de prison. Il a été placé sous mandat de dépôt par le juge des libertés et de la détention" poursuit Emmanuelle Bochenek-Puren. L'enquête se poursuit pour déterminer s'il y a d'autres circonstances aggravantes.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Arruego 17/12/2016 - 19h44
Signaler ce commentaire

Félicitations aux enquêteurs, maintenant il faut que la justice soit très sévère envers ce chauffard...

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Yvetot-Bocage. Double accident d'Yvetot-Bocage : un habitant de Saint-Lô mis en examen