En ce moment : IN THE DARK (FEAT SOPHIE AND THE GIANTS) - PURPLE DISCO MACHINE Ecouter la radio

Rouen. À Rouen, il termine l'opéra inachevé de Viktor Ulman, mort dans les camps en 1944

Hélios Azoulay, compositeur rouennais, a retrouvé un opéra inachevé sur Jeanne d'Arc, écrit dans les camps de concentration. Il en a écrit la fin et enregistre en ce moment le morceau en studio à Rouen (Seine-Maritime).

Rouen. À Rouen, il termine l'opéra inachevé de Viktor Ulman, mort dans les camps en 1944
Hélios Azoulay enregistre avec ses musiciens un opéra inachevé signé Viktor Ullman, compositeur juif, mort à Auschwitz en 1944. - Marie-Charlotte Nouvellon

C'est un trésor qu'il a choyé et fait éclore. Au cours des recherches qu'il réalise sur la musique composée dans les camps de concentration, Hélios Azoulay, musicien rouennais, découvre un opéra inachevé signé Viktor Ullman. Hasard de l'Histoire, ce compositeur juif, déporté à Terezin, a écrit une pièce sur Jeanne d'Arc, intitulé 30 mai 1431, date de sa mort à Rouen.

Une découverte immense

"C'est une découverte immense, quelque chose de vraiment extraordinaire, s'enthousiasme l'artiste. L'oeuvre d'Ullman porte à la fois une dimension poétique et politique. Elle montre que Jeanne d'Arc n'appartient finalement pas à une religion particulière et met en avant le côté résistant du personnage."

La pièce est écrite, mais seules deux pages de musique sont composées. Les premières notes ont été publiées dans L'enfer aussi a son orchestre, livre qu'Hélios Azoulay a fait paraître en 2015. "Le travail historique était fini, mais il y avait un déséquilibre entre le livre achevé et la musique, dont seulement une minute 20 était enregistrée. La logique voulait qu'on termine l'oeuvre."

La terminer mais comment ? "Les pages écrites par Ullman m'ont servi de matière brute, mais je ne prétends pas écrire à la manière d'Ullman, ce serait impossible. Il fallait faire une nouvelle oeuvre. Le fragment - une musique très dense, un peu solennelle, avec beaucoup de noblesse - se retrouve partout, comme un détail qui appelle un monde et se démultiplie à l'infini. "

De larges soutiens

Poussé par le succès du financement participatif lancé pour ce projet, Hélios Azoulay compose. "On pourrait croire que Jeanne d'Arc est un personnage presque ringard, pourtant des jeunes comme des académiciens ont participé au financement du projet."

Parmi ces soutiens, un geste a particulièrement bouleversé le compositeur. "24 heures seulement après les attentats de Bruxelles, la fondation Auschwitz (au coeur de la capitale belge) a fait don de la totalité de la somme qu'il manquait. Ce geste m'a vraiment ému."

La musique comme outil de transmission

Début octobre, il entre donc en studio. Une partie des musiciens - un quator de cordes - a déjà enregistré son travail. Les prochaines sessions suivront en novembre pour une sortie de l'album prévue le 12 janvier 2017. Un concert sera donné pour l'occasion au mémorial de la Shoah. Un événement inédit pour l'institution qui "pour la première fois de son histoire considère que la musique peut être un outil de transmission", souligne Hélios Azoulay.

A LIRE AUSSI : 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. À Rouen, il termine l'opéra inachevé de Viktor Ulman, mort dans les camps en 1944