En ce moment : ÇA REND FOU - OLYMPE Ecouter la radio

Ouistreham. Calvados. Il percute une voiture avec son 4x4 à Ouistreham 

Le 15 avril 2011 au soir, un couple de touristes au volant d'une voiture de sport est violemment et volontairement percuté par un 4x4 Mercedes dans les rues de Ouisteham, au nord de Caen (Calvados). L'homme comparaissait le 28 septembre 2016 au tribunal de Caen. (Calvados)

Ouistreham. Calvados. Il percute une voiture avec son 4x4 à Ouistreham 
L'entrée du tribunal de grande instance de Caen (Calvados) - Joëlle Briant

A bord d'une voiture de sport, dans la soirée du 15 avril 2011, un couple de touristes, à la recherche d'un restaurant, roule dans le centre ville de Ouistreham au nord de Caen (Calvados). Soudain, un 4x4 Mercedes les double à grande vitesse, au point de les frôler. Leur réaction est de klaxonner. Le chauffard poursuit alors sur une centaine de mètres, s'arrête, effectue une marche arrière et recule à très vive allure.

L'arrière du véhicule s'encastre dans la voiture de sport

La voiture de sport étant plus basse, l'arrière du véhicule s'encastre alors dedans, au point que le tuyau d'échappement s'enfonce dans un des phares. Voulant effectuer un constat, les occupants de la voiture endommagée se font insulter et évitent les coups, de justesse. L'individu repart leur donnant rendez-vous à la gendarmerie.

C'est sa femme qui se présente à la gendarmerie

Mais ce n'est pas lui qui s'y présente quelques instants plus tard, mais sa femme. Très énervée, elle affirme qu'elle conduisait et que le couple l'a embouti. Mais plusieurs témoins ayant assisté à la scène, à ce moment là, démentent ses propos. Plus tard, ils vont se rétracter les uns après les autres, au point de corroborer les dires de la femme.

Neuf mentions au casier judiciaire

Néanmoins, l'homme a été jugé en son absence, le mercredi 28 septembre 2016 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour violence avec arme. Âgé de 46 ans, son casier judiciaire comporte neuf mentions : violence, conduite en état d'ivresse, exhibition sexuelle, dégradations, menaces...

Aucun doute pour la procureure, l'homme était bien au volant et alcoolisé

Pour la procureure cela ne fait aucun doute, l'homme était bien au volant, mais alcoolisé, il comprend vite qu'il n'a pas intérêt à se présenter à la gendarmerie. Il y envoie donc sa femme. De plus, les dégâts ne sont pas compatibles avec un simple choc involontaire. Étant donné les antécédents du prévenu, la justice penche pour une manipulation de témoins. Cinq mois de prison avec sursis sont requis. L'affaire est mise en délibéré au 19 octobre 2016.

 

Lire aussi:

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Ouistreham. Calvados. Il percute une voiture avec son 4x4 à Ouistreham