En ce moment : TAILLE HUMAINE - DELTA Ecouter la radio

Immobilier. Le marché du neuf plutôt dynamique à Caen, compliqué à Rouen

Habitat, immobilier. Une première étude sur les besoins en logements a été menée par la Fédération des promoteurs immobiliers de Normandie sur trois secteurs : l'agglo de Caen, la Métropole de Rouen et l'agglo Seine-Eure.

Immobilier. Le marché du neuf plutôt dynamique à Caen, compliqué à Rouen
De nombreux programmes immobiliers neufs se développent en Normandie mais les promoteurs restent vigilants.

"Construit-on trop de logements en Normandie, pas assez ou sans adéquation avec les besoins ?" Voilà la motivation de la Fédération des promoteurs immobiliers de Normandie pour avoir mené une première étude sur les besoins en logements dans la région. L'étude complète fait 160 pages sur trois secteurs : la communauté urbaine de Caen la Mer, la Métropole Rouen Normandie et l'agglo Seine-Eure.

À Caen, d'importants programmes

La situation à Caen a vu le développement d'importants programmes immobiliers permettant de répondre à la demande. La production de logements s'est "fortement accentuée" depuis 2017, avec des volumes comparables à la Métropole de Rouen, soit entre 2 200 et 2 600 logements annuels produits entre 2017 et 2020.

"Le marché était très tendu l'année dernière, il l'est beaucoup moins cette année, parce que de nouvelles opérations importantes sont arrivées", explique Christophe Demouilliez, président de la Fédération des promoteurs immobiliers de Normandie. Pour autant, "c'est le long terme qui compte et pas l'observation à court terme", poursuit-il, en soulignant tout de même que l'agglomération "se porte bien".

Christophe Demouilliez

Christophe Demouilliez souligne la politique volontariste de la part de la communauté urbaine avec "des aides financières pour aider les ménages modestes à accéder à la propriété" et la création d'une maison de l'habitat.

Besoin de maisons à Rouen

Dans la Métropole de Rouen, le besoin en logements est là. "Nous arrivons à répondre à la demande en termes de volume, reste après à savoir la politique d'attractivité qui veut être donnée sur le territoire et le développement voulu", indique Christophe Demouilliez. Environ 2 500 logements neufs sont construits chaque année dans la Métropole : "Tous trouvent preneurs très rapidement. Par exemple à Bois-Guillaume, malgré les nombreux programmes menés, il ne reste que quelques logements disponibles", souligne le président de la Fédération des promoteurs immobiliers de Normandie.

Christophe Demouilliez

Il y a une problématique propre à Rouen : "Pour garder des habitants dans la ville-centre, il faut construire des maisons individuelles", poursuit Christophe Demouilliez. Il note que les familles quittent Rouen pour la périphérie, où elles peuvent acquérir une maison, tandis que les retraités habitant en campagne arrivent en ville, en appartement, pour profiter de la proximité des services.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Immobilier. Le marché du neuf plutôt dynamique à Caen, compliqué à Rouen