En ce moment : I kissed a girl - Katy PERRY Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

[Vidéos] Le Havre. Horizons, le nouveau parti d'Édouard Philippe, lancé devant 3 000 personnes

Politique. Environ 3000 personnes sont réunies au Carré des Docks du Havre pour assister au lancement du parti d'Edouard Philippe, baptisé Horizons.

[Vidéos] Le Havre. Horizons, le nouveau parti d'Édouard Philippe, lancé devant 3 000 personnes
Ligne blanche sur fond bleu, la charte graphique du parti Horizons. - Gilles Anthoine

Horizons, c'est le nom du nouveau parti politique lancé par Edouard Philippe, samedi 9 octobre, au Havre. Quinze mois après son départ de Matignon, le maire de la cité océane a rassemblé ses soutiens au Carré des Docks, pour une prise de parole qui a duré près de deux heures.

Le pari des chiffres semble déjà gagné : les proches du maire du Havre annoncent 3 000 personnes présentes, dont 600 élus locaux, 160 maires et 60 parlementaires. Certains participants n'ont pas pu entrer dans la salle et ont suivi le discours d'Edouard Philippe sur des écrans, à l'extérieur. Une trentaine de militants de la CGT étaient par ailleurs présents devant la salle pour protester contre la politique de l'ancien chef du gouvernement.

Castaner, Riester, Loiseau...

A l'intérieur se trouvaient notamment Bertrand Bellanger, le président du Conseil départemental de Seine-Maritime, mais aussi plusieurs maires normands : Marie-Agnès Poussier-Winsback de Fécamp, Philippe Augier de Deauville, Laurent Bonnaterre de Caudebec-lès-Elbeuf, Romain Bail d'Ouistreham... Les parlementaires du Havre, la députée Agnès Firmin Le Bodo et la sénatrice Agnès Cayaner, fidèles amies politiques d'Édouard Philippe, sont également présentes, comme leur homologue de La République en Marche Christophe Blanchet, député de Ouistreham.

Plusieurs figures nationales ont aussi répondu à l'appel : Christophe Castaner et Aurore Bergé, poids-lourds de la majorité présidentielle, le ministre Franck Riester, président du parti Agir, ou encore la députée européenne Nathalie Loiseau, tête de liste En Marche aux dernières élections européennes.

Dans les premières minutes de sa prise de parole, Edouard Philippe a rappelé sa volonté de "construire une stratégie à l'horizon 2050" et de "s'y tenir". Il évoque quatre "vertiges", quatre transformations du monde : la démographie qui explose, le réchauffement climatique, la géopolitique avec notamment l'essor de la Chine et le bouleversement technologique.

Réduire la dette...
en travaillant plus longtemps

Parmi les défis à relever, selon l'ancien locataire de Matignon, "remettre de l'ordre dans les comptes et dans les rues". Il précise cependant ne pas critiquer le gouvernement actuel. "Mon propos sur la dette publique n'est pas une critique du 'Quoi qu'il en coûte'", affirme Édouard Philippe.

"Réduire la dette, cela passe par les retraites, dit encore le maire, mais c'est un terrain miné". S'il estime qu'il faut conserver la solidarité entre générations, "il faut équilibrer le système". Soixante-sept ans, "c'est déjà l'âge pour un grand nombre de gens pour avoir une retraite à taux plein".

Concernant la transition écologique, Édouard Philippe concède y être "venu sur le tard". "On peut avoir un impact, estime le maire du Havre, je ne crois pas que le nucléaire soit la solution mais, pour l'heure, il faut s'appuyer sur cette technologie". Sur la construction éventuelle de nouvelles centrales, il souhaite un débat.

Édouard Philippe est aussi revenu sur l'organisation des services publics. "Il y a trop de fonctionnaires, trop d'agences (...) On sclérose les initiatives", dit-il.

Enfin, politiquement, aucune ambiguïté chez le Havrais : "Je le dis clairement, mon objectif est de faire réélire le président de la République en 2022".

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Urgent vend maison
Urgent vend maison Ernes (14270) 241 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Jeux : Gagnez votre barbecue à gaz
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
[Vidéos] Le Havre. Horizons, le nouveau parti d'Édouard Philippe, lancé devant 3 000 personnes