En ce moment : XY (FEAT SLIMANE) - VITAA Ecouter la radio

[Photos] Rouen. Deux ans après Lubrizol, toujours du danger selon les collectifs de sinistrés

Manifestation. Pour marquer le deuxième anniversaire de la catastrophe de Lubrizol, des collectifs de sinistrés, des élus et de nombreux anonymes se sont réunis à Rouen, dimanche 26 septembre, devant la préfecture de Seine-Maritime.

[Photos] Rouen. Deux ans après Lubrizol, toujours du danger selon les collectifs de sinistrés
Le "roi du pétrole" de Rouen a présenté sa nouvelle boisson à base de concentrée d'eaux polluées par l'incendie de Lubrizol : la Jeanne d'Oil. - Guillaume Lemoine

C'est devant la préfecture de Seine-Maritime qu'il fallait être dimanche 26 septembre pour marquer ce deuxième anniversaire de l'incendie de Lubrizol et répondre à l'appel des associations de sinistrés.

Les manifestants sont parfois venus en famille pour cet anniversaire si particulier. - Guillaume Lemoine

Secrétaire de l'Union des victimes de Lubrizol, Christophe Holleville, a fait le bilan très mitigé des deux années écoulées : "Deux années de lutte pour que l'industriel soit condamné pour la pollution qu'il a engendrée mais le procès n'a toujours pas démarré". Christophe pense aussi que les leçons de la catastrophe n'ont pas été retenues, notamment en ce qui concerne les risques industriels, et pointe du doigt "les brebis galeuses qui préfèrent payer des amendes à 1500€ plutôt que faire des travaux de mises aux normes pour la sécurité de leurs employés et de la population".

Même s'ils étaient moins nombreux que ce qu'ils espéraient, les manifestants ont défilé dans le centre-ville de Rouen avec beaucoup d'énergie. - Guillaume Lemoine

Même pessimisme du côté de Jean-Michel Bérégovoy, adjoint EELV au maire de la ville de Rouen, qui estime qu'on est "en grand danger aujourd'hui car on garde des usines extrêmement dangereuses au cœur d'une métropole qui a 500 000 habitants. C'est juste surréaliste", conclut-il. 

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
1 commentaires

Tenud27/09/2021 - 21h56

Si lubrizol reste un danger pour la population, pourquoi poursuivre la construction de l'Ecoquartier Flaubert qui va amener des milliers de personnes qui serons exposées aux risques

Signaler ce commentaire
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Photos] Rouen. Deux ans après Lubrizol, toujours du danger selon les collectifs de sinistrés