En ce moment : THE RUSH - JJ WILDE Ecouter la radio

Cyclisme. Le Tour de l'Orne va sillonner les routes du bocage

Cyclisme. De Briouze à Tinchebray, l'édition 2021 du Tour de l'Orne cycliste sera disputée les 11 et 12 septembre sur les routes du bocage.

Cyclisme. Le Tour de l'Orne va sillonner les routes du bocage
L'arrivée finale de la course sera jugée à Tinchebray le dimanche 12 septembre.

C'est l'épreuve-phare qui prouve que le cyclisme amateur est toujours bien présent dans le département : la cinquième édition du Tour de l'Orne cycliste sera disputée les samedi 11 et dimanche 12 septembre.

Les inscriptions sont closes depuis le mois de juin. Quelque 150 coureurs venus de tout le grand Ouest disputeront cette course, l'une des très rares en France à ce niveau à encore être organisée sur deux jours avec les complications logistiques, notamment d'hébergement, que cela suppose.

Dans le Bocage

Ce Tour cible chaque année les routes d'un secteur du département de l'Orne et cette année, ce sera le Bocage. Cette cinquième édition de l'épreuve ornaise destinée aux 2e, 3e catégorie et juniors s'élancera le samedi 11 septembre à 14 h 30 de la Rue de la Ferté-Macé à Briouze, pour une étape en ligne de 125 kilomètres jusqu'à la Rue du Champ Passais, à Domfront. Puis un contre-la-montre de 16,6 km sera disputé le dimanche 12 septembre à partir de 8 h 45 autour de Bagnoles-de-l'Orne. Le dimanche après-midi, les coureurs auront droit à une seconde épreuve en ligne de 105 km au départ de Bagnoles, en passant par Larchamp, Saint-Cornier-des-Landes, Frênes, jusqu'au champ de foire de Tinchebray, où sera jugée l'arrivée finale de cette épreuve.

Bientôt les féminines ?

À noter parmi les nouveautés cyclistes de cette année, l'Orne a accueilli la Route de l'Ouest féminine, qui a été disputée les 21 et 22 août autour du Mêle-sur-Sarthe et de Sainte-Scolasse. Cette épreuve, qui comptait deux épreuves en ligne de 46 et de 96 kilomètres ainsi qu'un contre-la-montre, préfigure ce qui pourrait être un Tour de l'Orne féminin, disputé dès l'an prochain. Au même moment et sur le même parcours que l'épreuve des garçons ?

Déjà cinq éditions

Le Tour de l'Orne est né dans les années 50, mais il s'est très vite arrêté, après un accident d'hélicoptère. Soixante ans plus tard, le Comité départemental cycliste lui a redonné vie. "L'épreuve est appréciée, les coureurs aiment ces compétitions sur deux jours, ça fait venir des équipes de loin", explique l'organisateur Jean-Pierre Henry.

Partout dans l'Orne

Le Tour avait été disputé entre Alençon et L'Aigle en 2017, entre Bellême et Bagnoles-de-l'Orne en 2018, entre Bagnoles et Alençon en 2019, entre Flers et Bagnoles l'an dernier. "Le contre-la-montre, c'est à la demande de la Fédération, pour relancer les jeunes coureurs français dans cette discipline où ils ont du mal", précise l'organisateur, qui évoque tout le travail accompli en amont : "Le Tour de l'Orne se prépare dès novembre, il faut déterminer le parcours, prendre contact avec les mairies, travailler avec la gendarmerie, la préfecture. C'est très lourd d'organiser une épreuve sur la voie publique." C'est aussi un gros travail de communication : "Ce qui nous motive, c'est aussi de promouvoir notre département, et la mayonnaise a bien pris", conclut Jean-Pierre Henry.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
Cyclisme. Le Tour de l'Orne va sillonner les routes du bocage