En ce moment : TU ME PLAY - JULIETTE ARMANET Ecouter la radio

[Photos+vidéo] Caen. Inauguration du MoHo : ce qu'en pensent les premiers utilisateurs

Economie. Le MoHo, premier "collider" européen, a été inauguré ce jeudi 20 mai. Collectivités publiques et mécènes ont visité ce lieu unique, installé dans les anciens locaux du garage Renault face aux Rives de l'Orne à Caen.

[Photos+vidéo] Caen. Inauguration du MoHo : ce qu'en pensent les premiers utilisateurs
Le MoHo a été inauguré jeudi 20 mai, après plus de trois ans de travaux.Un espace de 1 500 m2 sera ouvert au public dès que la situation sanitaire le permettra.

Mélanger les publics pour trouver des solutions pour le monde de demain. C'est le pari que se sont lancé Olivier Cotinat et Nicolas Géray depuis le lancement du projet du MoHo en 2014. Ce premier "collider" européen, installé dans l'ancienne concession Renault près de la gare de Caen, offre la possibilité aux entreprises, start-up, étudiants, chercheurs et associations de travailler et partager, dans un seul et même espace. Inauguré jeudi 20 mai en présence des collectivités territoriales et des 35 mécènes qui ont cru au projet, le MoHo accueille déjà, depuis début avril, des entreprises en résidence. C'est le cas de Sébastien Jean, président de 3J, une société spécialisée dans l'immobilier. "Le confort est exceptionnel. Je paye 300 € par mois, mais ça comprend les salles de réunion avec le matériel, le wifi, la taxe foncière, la salle de sport etc., dit-il. J'ai aussi l'avantage de partir quand je veux". Sa compagne, Nathalie Jean, est séduite par la luminosité, l'acoustique du lieu, mais aussi les rencontres que l'on peut faire. "Il y a une forme de solidarité entre des gens d'univers différents."

Sébastien Jean est en résidence au MoHo, il est ravi !

Nathalie Jean est en résidence au MoHo, avec sa société 3J, depuis début avril.

Un espace de 1 500 m2 ouvert au public

Ce lieu de 7 500 m2 unique en France et même en Europe dispose de nombreux atouts. Si, pour l'heure, seules les entreprises peuvent venir en résidence, une zone publique de 1 500 m2 prendra vie quand la situation sanitaire le permettra.

Il y a aussi notamment un amphithéâtre, une salle de conférences de 300 personnes, 50 bureaux, 500 sièges de co-working.

Une partie de la zone publique sera accessible gratuitement.

Pour Nicolas Géray, l'un des co-fondateurs, ce n'est que le début de l'aventure. "Le projet sera réussi quand il nous échappera. Ce n'est pas parce qu'on a construit un stade que l'on est champion à la fin de l'année. Je suis tout de même surpris par l'engouement naturel. Il faut prendre le temps de rencontrer les gens et d'expliquer ce que l'on fait, mais aussi d'inscrire le projet dans son ambition internationale."

Les futurs projets

Pour venir en aide aux jeunes "oubliés" de la Covid-19, le MoHo a lancé une campagne de financement participatif à destination des 18-27 ans, afin de les accompagner dans leurs futurs projets pour "changer l'avenir". Le MoHo prévoit, si la situation sanitaire le permet, une grande fête à la rentrée de septembre. Deux expositions photos dans la zone publique sont prévues en septembre et fin octobre 2021. En guise de clin d'œil à l'histoire, des pièces issues du Mémorial seront aussi exposées.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Photos+vidéo] Caen. Inauguration du MoHo : ce qu'en pensent les premiers utilisateurs