En ce moment : LE DERNIER JOUR DU DISCO - JULIETTE ARMANET Ecouter la radio

Près de Rouen. Un recours déposé contre le projet d'entrepôt Amazon à Petit-Couronne

Economie. Un recours a été déposé dimanche 25 avril par des opposants au projet d'implantation d'un vaste entrepôt Amazon à Petit-Couronne, près de Rouen. Ils dénoncent le permis de construire accordé par le maire face au risque incendie du site.

Près de Rouen. Un recours déposé contre le projet d'entrepôt Amazon à Petit-Couronne
Amazon n'a toujours pas officialisé son projet d'implantation d'un entrepôt sur la commune de Petit-Couronne, près de Rouen.

Des opposants au projet de vaste entrepôt à Petit-Couronne destiné, selon les élus locaux, au géant américain de la vente en ligne Amazon, ont déposé dimanche 25 avril un recours contre ce projet auprès du tribunal administratif de Rouen.

Inquiétude sur la sécurité incendie

Cette requête vise l'annulation du permis de construire accordé par le maire de Petit-Couronne à la société Gazeley, qui opère notamment pour Amazon, a précisé l'association les Amis de la terre, à l'origine du recours. "La question de la sécurité incendie ne nous semble pas tout à fait élucidée. Si des aménagements ont été prévus par le maître d'ouvrage, cela nous semble encore trop léger", ajoute l'association les Amis de la terre, à laquelle s'associe le collectif Stop Amazon 76.

En octobre, la Métropole de Rouen avait voté contre ce projet face à des inquiétudes du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis). Les pompiers craignaient, dans un rapport, d'être confrontés à une "impossibilité opérationnelle" et estimaient qu'un incendie de grande ampleur pourrait produire "un volume de fumée supérieur à celui produit lors de l'incendie du 26 septembre 2019" sur le site Seveso de Lubrizol à Rouen.

Un autre recours étudié

Mais en mars, le préfet de la Seine-Maritime a signé deux arrêtés autorisant le projet. L'exploitant a réalisé "un important travail pour faire évoluer son projet en y intégrant les recommandations du Sdis", avait en effet assuré la préfecture dans un communiqué.

Les Amis de la terre expliquent préparer un recours contre l'un des arrêtés préfectoraux, en parallèle à celui déposé contre le permis de construire. Le maire PS de Petit-Couronne, Joël Bigot, assure que le projet d'Amazon sur sa commune était "plus que jamais d'actualité". Selon lui, Amazon a promis 1 200 emplois au minimum dans sa commune.

Avec AFP.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Près de Rouen. Un recours déposé contre le projet d'entrepôt Amazon à Petit-Couronne