En ce moment : I WANT IT THAT WAY - BACKSTREET BOYS Ecouter la radio

Cinéma. Roman Polanski accuséà nouveau par une femme

Cinéma. Roman Polanski accuséà nouveau par une femme
Roman Polanski est à nouveau au coeur de lapolémique.

Faut-il boycotter une œuvre parce que l'auteur est accusé d'avoir commis naguère une faute ? C'est le cas du cinéaste Roman Polanski et de son nouveau film, J'accuse, grand prix du jury à la Mostra de Venise, qui a démarré avec succès la semaine dernière en France. De l'avis des critiques, le film est excellent et Jean Dujardin remarquable dans le personnage historique du colonel Picquart, défenseur du capitaine Dreyfus.

Mais peu avant la sortie du film, Polanski s'est vu accuser par la photographe et ex-actrice Valentine Monnier, 63 ans, de l'avoir brutalisée et violée en 1975 dans le chalet du cinéaste à Gstaad. Selon l'avocat de Polanski, celui-ci "conteste fermement toute accusation de viol".

Des stars comme Catherine Deneuve et Nadine Trintignant défendent Polanski. Cependant la Société des auteurs réalisateurs producteurs (ARP) veut exclure le cinéaste : non pour l'accusation de Gstaad, prescrite, mais parce qu'il est sous le coup de poursuites aux Etats-Unis pour relations sexuelles avec une mineure en 1977... L'ARP aurait pu l'exclure depuis quarante ans : elle le fait aujourd'hui dans le climat de #MeToo, relancé par Valentine Monnier.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cinéma. Roman Polanski accuséà nouveau par une femme