En ce moment : SHIVERS - ED SHEERAN Ecouter la radio

Saint-Étienne-du-Rouvray. Bientôt une épicerie sociale pour les étudiants de l'agglo rouennaise

La Fédération des étudiants rouennais a relancé, durant l'été 2019, le projet de création d'une épicerie sociale pour les étudiants. L'objectif est de leur proposer des produits bien moins chers que dans les supermarchés habituels.

Saint-Étienne-du-Rouvray. Bientôt une épicerie sociale pour les étudiants de l'agglo rouennaise
Sur le modèle similaire des épiceries sociales pour tout public qui existent dans l'agglomération rouennaise, la Feder souhaite créer un lieu réservé aux étudiants.

Aider les étudiants à manger à moindres frais. Alors que la rentrée approche, la Fédération des étudiants rouennais (Feder) relance le projet de création d'une Agoraé, une épicerie sociale et solidaire. Un précédent projet, porté il y a quelques années, n'avait pas pu aboutir faute de locaux disponibles.

Des produits à bas prix

"Nous allons vendre des produits issus de supermarchés, de la grande distribution, des produits bio qui nous sont fournis par des partenaires", explique Cécile Le Landais, coordinatrice du projet. Les produits seront vendus "de 10 à 30% des prix du marché".

Pour connaître les attentes des étudiants, leur lieu de vie dans la Métropole et leurs habitudes alimentaires, la Feder a lancé un questionnaire en ligne. Cécile Le Landais souhaite atteindre au moins les 2000 réponses pour avoir des données représentatives sur leurs attentes (150 étudiants ont répondu au questionnaire pour l'instant).

D'ici juin 2020

Tous les étudiants ne pourront pas avoir accès à cette épicerie. "Il faudra déposer un dossier pour voir les besoins et nous sélectionnerons ensuite les bénéficiaires", précise Cécile Le Landais. Cette épicerie sociale sera tenue par des étudiants bénévoles ou des personnes en service civique. "Le mieux sera d'être ouvert six jours sur sept, voire sept jours sur sept car certains étudiants ne rentrent pas chez eux pendant le week-end", poursuit Cécile Le Landais.

Avant cela, la Feder est en quête d'un local pour accueillir l'épicerie, sur le campus de Mont-Saint-Aignan, Pasteur ou bien au Madrillet à Saint-Étienne-du-Rouvray. Cécile Le Landais espère ouvrir ce lieu d'ici le mois de juin 2020 et pourquoi pas ensuite ouvrir d'autres épiceries à travers l'agglomération pour satisfaire les 45 000 étudiants rouennais.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Étienne-du-Rouvray. Bientôt une épicerie sociale pour les étudiants de l'agglo rouennaise