En ce moment : DANS TA RADIO - -M- Ecouter la radio

Caen. Le Stade Malherbe tenu en échec par Quevilly Rouen Métropole

Le Stade Malherbe Caen n'a pu faire mieux qu'un match nul 2-2 contre Quevilly Rouen Métropole ce mercredi 17 juillet 2019, à Deauville (Calvados). À une dizaine de jours de l'ouverture du championnat de Ligue 2, l'équipe et l'organisation du SMC commencent à se dessiner.

Caen. Le Stade Malherbe tenu en échec par Quevilly Rouen Métropole
Essayé en neuf et demi en soutien de Crivelli, Jan Repas a livré un match intéressant et a marqué, sur penalty. - Anthony Derestiat

Pour son quatrième match de préparation, où le score et le résultat ne sont pas l'objectif premier, le Stade Malherbe Caen a fait match nul 2-2 contre Quevilly Rouen Métropole, évoluant en National 1, à Deauville (Calvados), mercredi 17 juillet 2019.

Sans Jonathan Gradit en défense, officiellement malade mais possiblement sur le départ, Rui Almeida reconduisait son 5-3-2, que l'on imagine de plus en plus comme le système préférentiel de la saison à venir. De bonnes séquences en début de match ont permis à Malherbe d'ouvrir la marque dès la 10e minute, sur un penalty de Jan Repas consécutif à une faute du gardien seinomarin Hanquinquant sur Enzo Crivelli.

    • Lire aussi. Football (National) : sortie de saison réussie pour QRM devant Laval

Une deuxième période très poussive

C'est sur un autre penalty, pour une main du jeune Hugo Vandermersch, que QRM égalise à la 29e minute. Loin d'être abattus, les Rouge et Bleu égalisent rapidement, grâce à Durel Avounou, à la retombée d'une frappe d'Enzo Crivelli mal renvoyée par le gardien adverse (36e minute). Au retour des vestiaires, Caen a du mal à tenir le rythme contre une équipe qui a pourtant joué un autre amical la veille… et se fait logiquement rejoindre au score suite à une belle frappe enroulée de Banfa Diakité (58e minute).

    • Lire aussi. 25 joueurs en stage à Deauville
    • Lire aussi. Avranches et QRM connaissent leur calendrier

De nombreux changements donnent un second souffle au SMC, qui pousse pour égaliser en fin de match : une tête juste au-dessus d'Oniangué (70e minute) et un sauvetage sacrifice sur sa ligne du Quevillo-Rouennais Jules Mendy, sur une frappe à bout portant de Yoël Armougom. Bas et Haut Normands se quittent donc bons amis sur ce score de parité.

Écoutez la réaction de Fabrice Clément, président du SM Caen :

La réaction de Fabrice Clément, président du SM Caen

Arnold Isako a bien démarré le match dans son rôle de piston droit, avant de pêcher physiquement en deuxième période. - Anthony Derestiat

La composition du SM Caen

Zelazny - Armougom, Zahary (Mbengue 46e), Rivierez, Vandermersch, Isako - Pi (Cap, Gonçalves 46e), Oniangué (Deminguet 70e), Avounou (Moussaki 61e) - Repas (Joseph 70e), Crivelli (Moussaki 61e)

Pour Malherbe, il reste un dernier match de préparation samedi 20 juillet 2019 à Dives-sur-Mer, contre Le Mans. Une semaine plus tard, le premier match de Ligue 2 aura lieu, à Sochaux.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Le Stade Malherbe tenu en échec par Quevilly Rouen Métropole