En ce moment : Over You - Sharam Jey Ecouter la radio

Hermival-les-Vaux. La bagarre se solde par des morsures de chien près de Caen

Vers midi, mercredi 28 juin 2017 à Hermanville sur mer au nord de Caen (Calvados) deux hommes en viennent aux mains. La victime menacée avec une matraque se verra surtout sérieusement mordu par le chien de son agresseur. Ce dernier a dû en rendre compte mercredi 16 mai 2018 devant le tribunal de grande instance de Caen.

Hermival-les-Vaux. La bagarre se solde par des morsures de chien près de Caen
les morsures occasionnent à la victime dix jours d'incapacité totale de travail - Joëlle Briant

Mercredi 16 mai 2018 un homme âgé de 35 ans a comparu devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour répondre de violence avec usage ou menace d'une arme. Les faits ont eu lieu à Hermanville sur mer au nord de l'agglomération caennaise mercredi 28 juin 2017.

Dix jours d'incapacité totale de travail

Une femme quitte son compagnon pur aller vivre avec l'un de ses copains. Ce mercredi du mois de juin 2017 elle se présente chez son ex pour récupérer des affaires. Son nouveau compagnon l'attendant avec son chien dans le camion. Quand il entend crier sa nouvelle compagne, la pensant en danger il sort du véhicule armé d'une matraque, suivi par son chien. "Je reconnais lui avoir mis une balayette, quelques coups de genou et deux ou trois droites, mais je ne me suis pas servi de la matraque" affirme le prévenu qui nie avoir incité son chien à sauter sur la victime lui occasionnant dix jours d'incapacité totale de travail pour morsures.

"On ne se munit pas d'une matraque "pour faire joli"

Admettant que les blessures relevées sont toutes en lien avec des morsures de chien le procureur estime toutefois qu'on ne se muni pas d'une matraque "pour faire joli" mais pour en découdre ou du moins menacer. Les vingt mentions dans son casier judiciaire attestent que l'homme n'est pas un enfant de chœur. Le tribunal suit son réquisitoire et condamne le prévenu à 105 heures de travaux d'intérêt général à effectuer dans les 18 mois faute de quoi ce seront 6 mois de prison ferme. Il a interdiction de détenir une arme durant cinq ans.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hermival-les-Vaux. La bagarre se solde par des morsures de chien près de Caen