En ce moment : Fortnight (ft. Post Malone) - Taylor SWIFT Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Ligue 1: Paris retrouve le sourire en écrasant Montpellier et le record de Cavani

Un record, une complicité affirmée avec "Ney" et le gôut de la victoire retrouvée en championnat: Edinson Cavani, qui est enfin devenu le meilleur buteur de l'histoire du club parisien, a permis au PSG de retrouver le sourire contre Montpellier (4-0) samedi et d'éteindre la polémique avec Neymar.

Ligue 1: Paris retrouve le sourire en écrasant Montpellier et le record de Cavani
L'attaquant uruguayen du PSG laisse éclater sa joie après avoir marqué son 157e but sous les couleurs parisiennes à domicile face à Montpellier le 27 janvier 2018 - FRANCK FIFE [AFP]

Merci Cavani ! Le PSG, empêtré par un climat quelque peu instable sur et en dehors des terrains depuis le deuxième épisode du "penaltygate" il y a 10 jours et la défaite surprise à Lyon (2-1) dimanche, peut enfin retrouver la sérénité qu'est censé avoir un intouchable leader de L1 pour aborder au mieux le terrible 8e de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid dans moins de 20 jours.

Grâce notamment au 157e but de son "Matador" (11e), qui efface définitivement Zlatan Ibrahimovic (156 buts) des tablettes, et à un doublé de Neymar (40e, 82e), le club parisien a facilement disposé de Montpellier, pourtant auréolé du statut de meilleure défense de L1 avant le match et qui l'avait contraint au nul (0-0) à l'aller.

Les supporters parisiens ont dû patienter au moins deux matches à la maison, mais la fête au Parc des Princes a finalement bien eu lieu pour "Edi".

Après avoir dû ronger son frein en silence le 17 janvier, quand la star Neymar avait préféré s'offrir un quadruplé contre les Dijonnais plutôt que de lui offrir la possibilité de s'offrir le record et voir toutes ses occasions en or fuir le chemin des filets contre Guingamp (4-2) mercredi, Cavani a enfin pu marquer ce fameux but tant attendu!

'Ney' au centre de toutes les attentions

A la réception dans la surface d'une passe en retrait d'Adrien Rabiot, bien lancé auparavant par Neymar, le N.9 parisien a poussé le ballon dans le but vide (11e), avant d'aller célébrer son record en se précipitant vers le kop parisien et en enlevant son maillot.

Pour la grande joie des ultras qui ont dans la foulée entonné un chant en son honneur, puis déployé un drapeau à son effigie.

Cavani a encore renforcé un peu plus sa cote d'amour auprès du public parisien quand il a spontanément donné le ballon à Neymar pour tirer un pénalty concédé par les Montpelliérains (40e). Une manière habile de clore enfin la polémique du "penaltygate" et des sifflets à l'encontre du Brésilien à cause de sa gourmandise dans cet exercice contre Dijon (8-0).

En signant sur pénalty le 2000e but parisien inscrit au Parc, toutes compétitions confondues, puis en allant directement le célébrer avec "Edi", Neymar a cette fois reçu une pluie d'applaudissements et des "Neymar, Neymar" énamourés du public. Le N.10 brésilien en avait besoin.

Peu inspiré pour son retour sur les terrains, après avoir été forfait lors des deux derniers matches en raison d'une blessure à la cuisse droite, "Ney" avait auparavant multiplié les mauvais choix et les maladresses dans ses dribles, comme s'il n'avait toujours pas digéré la défiance du Parc.

Mais la "seconde" offrande de Cavani (82), juste après le 3e but de la partie signé par le très en forme Angel Di Maria (70e), a définitivement acté la réconciliation.

Il faut dire que le club a tout fait avant la rencontre pour bichonner sa star en diffusant un clip avec ses "highlights" sur les écrans géants du stade ou en installant des affiches "Paris aime Neymar Jr" dans ses boutiques officielles. A lui de multiplier les prestations de gala pour en être digne.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble Le Tronquay (14490) 450 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mercredi 22 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Ligue 1: Paris retrouve le sourire en écrasant Montpellier et le record de Cavani