Opération pièces jaunes : l'hôpital de Dieppe à nouveau récompensé

Opération pièces jaunes : l'hôpital de Dieppe à nouveau récompensé

L'équipe du centre hospitalier de Dieppe (Seine-Maritime), au moment de la remise des prix pièces jaunes, le 21 juin 2017. © Centre hospitalier de Dieppe

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

Le centre hospitalier de Dieppe (Seine-Maritime) a obtenu le 2e prix de l'opération pièces jaunes à l'issu de la dernière campagne. Un chèque de 3 100 euros, en plus des projets déjà financés à 50 % par la fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France – Pièces jaunes, pour améliorer le quotidien des enfants malades.

A Dieppe, l'hôpital a fait de la réussite de la collecte des pièces jaunes une signature. C'est la septième année consécutive qu'il est récompensé, et en premier lieu son service de pédiatrie, pour sa mobilisation dans le cadre de cette opération. "1 059 kg de pièces collectées, la tonne est dépassée", se félicitait Géraldine Monnier, ambassadrice pièces jaunes à Dieppe. C'est presque autant que la ville de Nice, qui a collecté 1,3t de pièces jaunes, alors qu'elle est 10 fois plus peuplée.

Des séances d'équithérapie

En récompense de ce deuxième prix, remis le 21 juin 2017, le centre hospitalier de Dieppe s'est vu remettre un chèque de 3 100 euros. Il servira à financer des séances d'équithérapie pour des enfants hospitalisés en psychiatrie au centre Winnicott, sur le site Château Michel. Comprenez des séances où l'enfant travaille avec un cheval, pour apprendre à l'approcher et pourquoi pas même le monter. "Le centre finance quelques séances chaque année mais cela reste assez prohibitif. Ils vont pouvoir cette année utiliser leur budget à autre chose et financer les séances grâce à ce prix", explique Géraldine Monnier. Écoutez-la.

Des projets en cascade à Dieppe

Le service de pédiatrie et de néonatalogie à Dieppe se veut à la pointe. Depuis 2011, 35 600 euros ont été attribués à l'hôpital sous forme de prix pièces jaunes. Le projet de 2016 est désormais terminé. Il s'agit de fresques murales ludiques et conviviales, pensées pour améliorer l'accueil et le service des enfants et des parents en néonatalogie. Le projet de 2015 a permis de créer un espace thérapeutique pour adolescents dans le service de pédiatrie.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques