En ce moment : INFINITY - JAYMES YOUNG Ecouter la radio

Rouen. Disparition de Samir à Rouen : le témoignage de sa soeur

Samir Chaouki, 28 ans, a disparu dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 avril 2017 dans le centre-ville de Rouen (Seine-Maritime). 

Rouen. Disparition de Samir à Rouen : le témoignage de sa soeur
Samir Chaouki a disparu dans la nuit de samedi à dimanche. - DR

Plus de quatre jours après la disparition de Samir Chaouki, jeune homme de 28 ans, dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 avril 2017 dans le centre-ville de Rouen (Seine-Maritime), l'enquête se poursuit.

Son téléphone ne répond plus

"Il est parti d'une soirée chez une amie vers 3h30 du matin, dimanche 30 avril 2017 et nous sommes sans nouvelle depuis", explique Raphaël, l'un de ses amis à l'origine de l'avis de recherche. Il serait ainsi l'une des dernières personnes à avoir vu le jeune homme.

Depuis, le téléphone de Samir ne répond plus. "Aucun mouvement bancaire n'a non plus été relevé sur son compte", précise sa soeur Naïma.

Tombé dans la Seine ?

Ces derniers jours, elle a sillonné les rues de Rouen et les quais de Seine avec des proches pour tenter de trouver quelques indices sur cette disparition. La famille redoute en effet que Samir ne soit la personne tombée depuis le pont Boiledieu, dans la même nuit à une heure qui pourrait correspondre à celle à laquelle le jeune homme aurait pu emprunter cet itinéraire pour rentrer chez lui, rive gauche.

"Nous avons cherché des témoins, mais aussi des personnes qui fréquentent les bords de Seine pour les rendre vigilants au cas où des indices apparaîtraient: des vêtements, des traces de bagarre, un téléphone portable abandonné au sol..." Une autre de ses soeurs a elle emprunté un bateau du club nautique mercredi 3 mai 2017 pour tenter de retrouver une trace du disparu sur la Seine.

La police enquête

De son côté, la police fluviale a sillonné la Seine dans la journée de mercredi. Un hélicoptère remontait le cours d'eau ce jeudi pour tenter là encore de repérer des indices.

Dans la matinée de mercredi, un témoin aurait peut-être aperçu Samir du côté de Barentin. "Cette information est à prendre avec des pincettes, il faut encore que la gendarmerie vérifie, précise Naïma. Cela nous redonne de l'espoir mais on garde la tête froide, la personne a pu se tromper."

Une mauvaise rencontre ?

Car la famille redoute l'hypothèse d'une mauvaise rencontre ou d'une bagarre ayant mal tourné. Samir est en effet engagé politiquement dans les mouvements antifascistes et "avait sûrement des ennemis parmi les militants identitaires d'extrême droite".

Aucune hypothèse n'est écartée pour le moment et la mobilisation se poursuit. "Depuis lundi soir et l'annonce de la disparition de Samir, nous avons reçu énormément de messages de soutien, c'est merveilleux, assure Naïma. Les avis publiés dans les médias et sur les réseaux sociaux ont été énormément partagés, relayés... Cela a permis de retrouver quelques témoins oculaires de la noyade qui vont être auditionnés par la police."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Disparition de Samir à Rouen : le témoignage de sa soeur