En ce moment : CRAZY WHAT LOVE CAN DO (FEAT ELLA ANDERSON) - DAVID GUETTA Ecouter la radio

Saint-Lô. "Privatisation" des radars embarqués : expérimentation en Normandie et levée de bouclier

L'association 40 millions d'automobilistes a dénoncé lundi 20 février 2017 la "privatisation" des radars embarqués. Une expérimentation doit avoir lieu en Normandie.

Saint-Lô. "Privatisation" des radars embarqués : expérimentation en Normandie et levée de bouclier
Un radar embarqué photographié à Saclay le 27 février 2013 - Audrey Vuetaz [AFP/Archives]

Le gouvernement a annoncé le 2 octobre 2015 l'"externalisation" du pilotage des voitures transportant les radars mobiles nouvelle génération (RMNG), qui sera confié à des "prestataires agréés" par l'Etat afin de multiplier le nombre de contrôles.

Un appel d'offres a été lancé, avant une expérimentation, notamment en Normandie, puis une généralisation. A ce jour néanmoins, impossible de savoir dans quels départements le dispositif est testé.

Financer les caisses de l'Etat

"La privatisation des radars embarqués n'a d'autre but que de générer, grâce aux amendes issues des contraventions, d'importantes sommes d'argent qui finiront dans les caisses de l'Etat (...) En revanche, il n'existe aucune preuve que cette mesure ait un quelconque effet positif sur la sécurité routière", affirme le président de 40 millions d'automobilistes, Daniel Quero.

L'association estime qu'à plein régime, ce dispositif permettra à l'Etat d'engranger 2,2 milliards d'euros par an.

Enrayer la hausse de la mortalité

Les sociétés privées "ne seront pas rémunérées au nombre d'infractions mais au temps que le radar aura passé sur la route", a rappelé le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux.

Cette mesure s'inscrit dans une stratégie pour tenter d'enrayer la hausse de la mortalité routière enregistrée depuis 2014. En 2016, 3.469 personnes sont mortes sur les routes, pour la troisième année consécutive, une première depuis 1972.

Avec AFP

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
3 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
le bris 20/02/2017 - 11h11
Signaler ce commentaire

je suis "pour" à la condition que ce système permette aussi de verbaliser les conducteurs au téléphone pour moi bien plus dangereux que ceux effectuant un léger excès de vitesse. Là encore on voit la limite de la prévention routière à la française : tout pour le fric facilement récolté!!!

Les commentaires sur Tendance Ouest
Paul - Caen 21/02/2017 - 11h21
Signaler ce commentaire

Symptomatique cette fuite en avant : Alors que les contrôles automatisés de vitesse montrent leurs limites, les politiques persévèrent dans cette erreur d'approche avec une seule question : ce contrôle est-il rentable ? (c'est visiblement le critère retenu même si jamais avoué). On a déjà la sanction automatisée sans tenir compte de l'intention ni des circonstances ce qui n'est ni plus ni moins que la justice confiée à un robot. On s'achemine vers une privatisation de la justice : c'est plus que préoccupant pour l'évolution lente de l'Etat de Droit !

Les commentaires sur Tendance Ouest
Marommix 21/02/2017 - 12h52
Signaler ce commentaire

Vu les marges de tolérance des radars embarqués roulants (19 km/h en dessous de 100 et 10% au dessus, ce ne seront pas des "petits excès" de vitesse qui seront sanctionnés par ces véhicules en mouvement. S'il s'agit de radars mobiles utilisés en poste fixe la limite est la même que pour les autres fixes installés, jumelles et autres hiboux.
C'est une mesure de bonne gestion, il est ridicule de voir un tel véhicule utilisé seulement 1 ou 2 heures jour par les unités auxquelles il est confié, en plus ça permettra aux forces de l'ordre de diligenter plus de contrôles pour les infractions d'alcoolémie, de stupéfiants et de téléphones portables.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Lô. "Privatisation" des radars embarqués : expérimentation en Normandie et levée de bouclier