En ce moment : Balance - Mentissa Ecouter la radio

Caen. Calvados: deux Albanais dévalisent des voitures en stationnement

Deux Albanais ont été jugés le jeudi 10 octobre 2016 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour vol en réunion et rébellion. Les faits se sont produits à Caen, le dimanche 9 octobre 2016 à 4h30 du matin. Seul, le plus âgé, 27 ans, a comparu à l'audience car incarcéré pour vol depuis le 28 octobre 2016. Le plus jeune, 21 ans, a été jugé en son absence.

Caen. Calvados: deux Albanais dévalisent des voitures en stationnement
Deux Albanais condamnés pour vol, au tribunal de grande instance de Caen (Calvados). - Joëlle Briant

Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) a jugé jeudi 10 novembre 2016 deux hommes d'origine albanaise qui se sont rendus coupables de vol en réunion et de rébellion à Caen, dans la nuit du dimanche 9 octobre 2016.

Drôle de manège

À Caen, lors d'une ronde, dans la nuit du dimanche 9 octobre 2016, la BAC (brigade anticriminalité) remarque un individu se livrant à un drôle de manège. En effet, celui-ci se déplace le long de voitures en stationnement, s'arrêtant devant chacune d'elles et semblant en manipuler les portières. À leur vue l'homme fait semblant d'uriner.

Surveillance discrète

Intrigués, les policiers décident de le surveiller discrètement. L'homme s'introduit bien dans les véhicules en en dégradant les portières. Il en ressort chargé d'objets divers (GPS, lunettes, bagages, sacoches…) C'est alors qu'un deuxième larron sort de la cour d'une résidence sur un vélo de femme et s'empare des larcins tandis que l'autre poursuit son "occupation".

Interpellation difficile

Le cycliste résiste au menottage. Son comparse refuse quant à lui de sortir du véhicule qu'il était en train de fouiller. L'interpellation est difficile, l'un d'eux a dû être plaqué au sol.

L'un était sur son vélo, l'autre dans sa voiture

L'homme présent à l'audience était bien sur un vélo, mais c'était le sien, acheté 10 euros la veille à la gare de Caen. De plus, ce n'était pas lui qui volait, mais l'autre. L'individu en question, embusqué dans la voiture, prétendra que c'était la sienne. Quant à l'interpellation, ils diront ne pas avoir reconnu la police et avoir eu très peur.

Reconduite à la frontière notifiée

Le prévenu dit être en France depuis 2011 et être demandeur d'asile. Mais cela n'est pas avéré, une reconduite à la frontière ayant été notifiée à Besançon (Doubs). Son casier judiciaire comporte des mentions de vols. celui de son comparse est vierge, ce dernier n'étant sur le territoire français que depuis à peine un mois.

Prison avec sursis

Le prévenu présent à l'audience écope de 6 mois de prison avec sursis, n'ayant pas encore été condamné au moment des faits. Le plus jeune écope de 4 mois de prison avec sursis.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Calvados: deux Albanais dévalisent des voitures en stationnement