Tendance Ouest

Disparition de l'ancien commissaire de police de Cherbourg

09h00 - 09 janvier 2015 - par C.C

Le commissaire Helric Fredou, à la tête du commissariat de Cherbourg de 2010 à 2012, s'est donné la mort dans la nuit de mercredi 7 à jeudi 8 janvier.

Helric Fredou, ancien commissaire central de Cherbourg, a été retrouvé mort dans la nuit de mercredi 7 à jeudi 8 janvier, dans les locaux de la police judiciaire de Limoges, où il était en poste.

Il avait dirigé le commissariat de Cherbourg de septembre 2010 jusqu'à l'été 2012, au moment où il avait été nommé directeur adjoint du Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ) de Limoges, dans le Limousin. Lors de son passage sur la CUC, il avait particulièrement axé son actions sur la prévention routière. Originaire de Limoges, il avait débuté sa carrière à Versailles en 1997, avant de rejoindre la Haute-Vienne. Agé de 44 ans, il était célibataire et sans enfant.

Selon les premiers éléments, Helric Fredou se serait tué avec son arme de service. C'est un collègue qui a découvert son corps vers 1h du matin.

Au moment du drame, il travaillait sur l'attentat de Charlie Hebdo, auprès de la famille de l'une des victimes, selon nos confrères de France 3 Limousin. En 2013, Helric Fredou avait lui même découvert le corps du n°3 de la SRPJ de Limoges, qui s'était donné la mort par balle, à l'âge de 44 ans également.

 

Commentaires

Réagir à l'article

Articles sur le même thème