En ce moment : SUPERMODEL - MANESKIN Ecouter la radio

Grève à la CUC : les poubelles débordent

Deuxième jour de grève pour les agents techniques et administratifs de la Communauté Urbaine de Cherbourg. Conséquence : pas de ramassage des ordures. Le président de la CUC refuse d'agir "sous la pression d'une grève" mais se dit ouvert à la discussion.

Grève à la CUC : les poubelles débordent

Mercredi 21 mai, le site de la Polle de la Communauté Urbaine de Cherbourg mais aussi les centres de tri et déchetteries de Querqueville et Tourlaville n'ont pas fonctionné, en raison d'une grève des agents techniques et administratifs de la CUC. Selon la CGT, 200 personnes sur 530 ont suivi le mouvement. "Un chiffre important, d'autant que le mercredi, beaucoup d'agent à temps partiel ne travaillent pas" explique Thierry Lacombe, du syndicat.

Motif de cette grève : la pénibilité de certains postes mais surtout le pouvoir d'achat. Pour compenser le gel du point d'indice des fonctionnaires reconduit par le gouvernement, les agents demandent une revalorisation de l'Indemnité d'Administration et de Technicité (IAT), prime versée par la communauté urbaine. "Ce sont des revendications qui datent de 2012, mais les élus avaient renvoyé les discussions après les élections municipales et communautaires" poursuit Thierry Lacombe.

Le président "ouvert au dialogue"

Après une réunion avec des élus de la CUC, les grévistes ont décidé de poursuivre leur mouvement, lors d'une assemblée générale. De son côté, Benoît Arrivé, nouveau président de la communauté urbaine, indique qu'il veillera "à ce que la tradition de dialogue social à la CUC soit maintenue". Néanmoins, il précise aussi "la revalorisation indemnitaire demandée par les agents grévistes est une question complexe, qu’il est impossible de traiter dans la précipitation et sous la pression d’une grève. Elle demande une approche globale et concertée dont les conditions ne sont actuellement pas réunies."

Le président termine : "notre préoccupation première, élus comme fonctionnaires, reste de servir les habitants de l’agglomération et d’investir pour notre avenir". Habitants qui, ce jeudi, feront face à des poubelles qui débordent ou des sacs éventrés, au grand bonheur des goélands.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Grève à la CUC : les poubelles débordent