En ce moment : LA QUETE - ORELSAN Ecouter la radio

C1: Mbappé vient à bout du Real, City facile et proche des quarts

France-Monde. Kylian Mbappé in extremis! L'attaquant du Paris SG, buteur sur le fil (1-0), a douché le Real Madrid, qui aspire à le recruter, au terme d'un huitième de finale aller crispant mardi en Ligue des champions, alors que Manchester City s'est promené face au Sporting (5-0).

C1: Mbappé vient à bout du Real, City facile et proche des quarts
La joie de l'attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, auteur de l'unique but du match contre le Real Madrid, lors de leur 8e de finale aller de la Ligue des Champions, le 15 février 2022 au Parc des Princes - FRANCK FIFE [AFP]

Et à la fin, c'est Mbappé qui marque

C'est un grand ouf de soulagement pour le Paris SG, longtemps tenu en échec par la défense madrilène, à l'image du penalty raté par Lionel Messi (61e): Mbappé, buteur dans le temps additionnel (90e+4) a offert aux Parisiens un avantage mérité à l'issue de la première manche, qu'il faudra confirmer au match retour le 9 mars en Espagne.

Alors qu'on s'acheminait sur un triste nul sans but, Mbappé a surgi avec un ultime coup de rein et une frappe croisée enfin victorieuse face au gardien Thibaut Courtois, jusque-là infranchissable.

C'est mérité pour les Parisiens, très inconstants cette saison mais qui ont enfin montré le visage conquérant qu'on attendait d'eux, celui d'un prétendant au titre européen.

On espérait une affiche emballante, elle a été crispante et Paris n'a pas vraiment su quoi faire du ballon qu'il confisquait, mis à part s'en remettre aux fulgurances de l'inévitable Mbappé.

Les débordements de "Kyky" ont fait vibrer le public parisien et frémir la défense merengue, à l'image de Dani Carvajal, régulièrement dépassé. Mais dans le dernier geste, le champion du monde n'a pas été inspiré: centre rasant gâché par Angel Di Maria (5e), face-à-face perdu avec le gardien Thibaut Courtois après une ouverture de Messi (18e)...

L'attaquant de Bondy, en fin de contrat et convoité par le Real en vue de la saison prochaine, a certes obtenu un penalty en mettant Carvajal au supplice.

Mais Courtois a stoppé la tentative de Messi (61e). Et que dire de la manchette du portier belge sur la frappe en pivot de Mbappé (50e), ou ses multiples arrêts décisifs (53e, 56e, 90e+3) ?

Le Real, de son côté, n'a pas existé offensivement, avec un timide retour à la compétition pour Karim Benzema, sevré de ballons après trois semaines d'absence sur blessure.

Même l'entrée en jeu de Neymar, lui aussi de retour de blessure, ne semblait pas pouvoir décanter les choses... juste qu'à l'éclair de Mbappé, roi des fins de matches, comme souvent en L1 cette saison.

Reste à confirmer au retour au stade Santiago-Bernabeu, qui rêve d'acclamer "Kyky" sous le maillot blanc la saison prochaine. Mais pour l'heure, c'est le maillot parisien que porte Mbappé, et les rêves du PSG avec.

City se promène face au Sporting

Promenade de santé pour Manchester City: l'équipe de Pep Guardiola n'a pas fait de détail à Lisbonne sur le terrain du Sporting Portugal, impuissant face aux déferlantes adverses et au doublé de Bernardo Silva.

Le milieu offensif portugais, ancien du club rival de Benfica, a frappé d'une demi-volée surpuissante entrée avec l'aide de la barre (17e) puis d'un tir détourné entre les jambes d'un défenseur (44e). Et il aurait pu alourdir le score d'une tête piquée (50e) si son but n'avait pas été annulé pour hors-jeu.

Partie remise pour les Citizens: leur festival avait commencé par un plat du pied de Riyad Mahrez (7e) avant de se poursuivre par un but de Phil Foden servi aux six mètres après une série de bourdes défensives (32e), puis une frappe limpide de Raheem Sterling en lucarne (59e). C'est cruel pour la défense du Sporting, qui en avait déjà pris cinq contre l'Ajax Amsterdam en phase de poules (5-1).

Voilà City tout proche de rejoindre les quarts de la C1 pour la cinquième année consécutive, à condition de négocier sans frayeur un match retour qui s'annonce a priori comme une formalité à Manchester.

Largement en tête de la Premier League, Guardiola et les siens auront tout le loisir de se projeter sur la suite, avec le rêve de connaître une deuxième finale d'affilée et, cette fois, de l'emporter.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
C1: Mbappé vient à bout du Real, City facile et proche des quarts