En ce moment : Decrescendo - Lomepal Ecouter la radio

Véloscénie. De Paris au Mont, un couple découvre la Normandie à vélo

Loisirs. Une semaine de vacances physique, mais dépaysante. Anna et Maxime ont fait le choix de quitter la capitale pour rejoindre le Mont-Saint-Michel à vélo.

Véloscénie. De Paris au Mont, un couple découvre la Normandie à vélo
Anna et Maxime sont deux passionnés de voyages à vélo. Ils partagent leurs aventures sur le blog La bougeotte française.

"On s'en sort bien, nous n'avons pas trop de courbatures", se réjouissent Anna Bertrand et Maxime Pavie. Depuis dimanche 23 mai, ils avalent des kilomètres sur la Véloscénie reliant Paris au Mont-Saint-Michel.

Il faut dire qu'ils n'ont pas eu besoin de partir bien loin pour emprunter la Véloscénie : "Dès que nous passons la porte de notre immeuble parisien, la piste cyclable se trouve en face de nous", explique le couple. Accompagnés de leurs deux petits canards en plastique accrochés sur leurs vélos, ils sont arrivés dans l'Orne mercredi 26 mai. L'occasion pour eux de découvrir le paysage normand. "Avant d'atteindre Alençon, nous sommes passés devant des villages très sympathiques comme Mortagne-au-Perche", explique Anna Bertrand. Les deux amoureux ne le cachent pas, "c'est un département où il fait bon vivre". Cette aventure est aussi l'occasion de découvrir les produits locaux. Le couple s'est rendu dans une ferme cidricole, "pour faire une petite dégustation" avant de reprendre la direction du Mont-Saint-Michel.

Une préparation minutieuse

Parcourir 450 kilomètres ne se fait pas en un claquement de doigts. Anna et Maxime se sont préparés pendant deux mois avant le départ. "Nous faisions une à deux sorties de vélo par semaine pour habituer nos jambes", détaille Anna Bertrand. Une fois le corps prêt, il faut définir une feuille de route. Le couple a pris la décision de scinder le parcours en sept parties. "Chaque jour nous faisons entre 50 et 70 kilomètres, les étapes les plus courtes sont celles où il y a le plus de dénivelés", précise-t-elle.

Les amoureux partagent leur quotidien sur leur blog La bougeotte française. Ils sont arrivés à Saint-Hilaire-du-Harcouët vendredi 28 mai, et n'ont plus que 40 kilomètres avant d'arriver au pied de l'une des sept merveilles du monde. "Ça va être quelque chose de nouveau, nous sommes heureux", sourit Maxime.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Véloscénie. De Paris au Mont, un couple découvre la Normandie à vélo