En ce moment : JUSTE POUR QUE CA DURE - PETIT K Ecouter la radio

Rouen. Malgré la crise, les projets immobiliers fleurissent dans l'agglo

Habitat, immobilier. Le confinement n'a pas eu d'impact majeur sur la promotion immobilière dans l'agglomération rouennaise. Exemple au sein du groupe Gueudry, qui mène de front plusieurs projets majeurs au Mesnil-Esnard, à Bonsecours ou encore à Mont-Saint-Aignan.

Rouen. Malgré la crise, les projets immobiliers fleurissent dans l'agglo
Au Mesnil-Esnard, le Parc Mansio est l'un des projets phares du groupe Gueudry avec près de 70 logements.

Au Mesnil-Esnard, plusieurs projets sont à venir pour le groupe Gueudry. "L'Eden rose proposera 67 logements, dont certains sont encore en commercialisation. Le Parc Mansio (photo ci-contre) se présente comme un bateau de deux bâtiments avec près de 70 logements. 70 % ont déjà été prévendus et le début des travaux est prévu en juillet", détaille Jean-Claude Fromentin, directeur général délégué à la promotion immobilière et à l'aménagement des terrains à bâtir du groupe Gueudry.

En bonne santé

Malgré le confinement, il souligne ainsi la bonne santé de la promotion immobilière : "Environ 60 % des logements sont acquis par des investisseurs et 40 % pour l'occupation." Un chiffre proche de la moyenne nationale.

Et d'autres projets sont à venir comme le Plateau des aigles à Bonsecours, "avec 25 logements et une pleine vue sur Rouen". Le groupe Gueudry programme aussi la Résidence des pommiers à Mont-Saint-Aignan.

"Nous proposons notamment des F4 dans ces résidences, indique Jean-Claude Fromentin. Nous voyons des personnes qui ne veulent plus d'un pavillon et de l'entretien qui va avec, et s'orientent vers un appartement." Il souligne aussi, dans ces programmes immobiliers en cours, des résidences comportant 70 logements, "là où nous étions auparavant dans la vingtaine". Une réelle montée en puissance de la promotion immobilière pour le groupe.

Quid des terrains à bâtir ?

"Il y a un peu plus de difficultés pour les terrains à bâtir", poursuit Jean-Claude Fromentin. En cause : le confinement et la crise économique actuelle qui ajoutent de l'incertitude sur l'emploi pour certains primo-accédants, surtout dans les zones éloignées des bassins d'emploi.

"Nous espérons que le confinement en appartement donnera aussi des idées d'emménager dans des logements en milieu plus vert", conclut le directeur général délégué à la promotion immobilière et à l'aménagement des terrains à bâtir du groupe Gueudry.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Malgré la crise, les projets immobiliers fleurissent dans l'agglo